19 février 2013

Droit de réponse : Billet du 13 Février

Bonjour mon Phénix,

Tu sais que j’attends tes billets comme un veilleur attend l’aurore ? Alors pourquoi  m’as-tu oublié et ne m’as-tu  pas adressé ton billet du 13 Février qui s’appelait « le PLU dans le flou ». Tu y disais qu’il fallait un anti-Fiquet, le contraire du tigre de papier qui s’était discrédité à son arrivée en laissant la ville être dépouillée de son droit de préemption et qui en plus maîtrise mal son PLU.  

Une question, mon Michel : pourquoi n’as-tu pas lu « l’Urbanisme pour les nuls » ? Tu y aurais appris qu’en vertu des dispositions conjuguées des  articles L. 302-9-1 du code de la construction et de l’habitation et de l’article L. 210-1 du code de l’Urbanisme, le retrait du droit de préemption est automatique pour les villes carencées, le préfet ne faisant que constater la non- réalisation des objectifs. Tout cela fut longuement expliqué dans le Conseil Municipal du 4 Octobre 2012. Pas possible, tu dormais à poings fermés ! 

Michel, viens à la mairie et je t’expliquerais le nombre de logements sociaux qu’il faudrait construire pour le reprendre, ce fichu Droit de Préemption Urbain, avec toutes les conséquences qui y sont attachées.  Tu sais ce qui me fait peur, Michel ? C’est que l’on ait fait germer des espoirs irréalistes et que certains disent n’importe quoi. Ce serait terrible pour les Vésigondins qui garderaient à la bouche le goût amer de ceux que l’on a voulu tromper.


Jean-Pierre Fiquet


18 commentaires:

  1. Quel style ! En soi seul cela en dit long sur le personnage. Par quels tours de passe passe politique en est-on venu à confier le PLU de la ville, des affaires juridiques, et son budget (rien que ça) à un montessonnais partisan, ami des promoteurs, et aussi désagréable ? Lui au moins sa compétence est assise sur la lecture de "l'urbanisme pour les nuls". Nous voici donc tous rassurés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petite question:

      Qui a payé le bouquin : pour les NULS ?

      La mairie ou lui ?

      Supprimer

  2. Le L302-9-1 stipule : "EN TENANT COMPTE de l'importance de l'écart entre les objectifs et les réalisations constatées au cours de la période triennale échue, du respect de l'obligation, visée à l'avant-dernier alinéa de l'article L. 302-8, de mettre en chantier, pour chaque période triennale, au moins 30 % de logements locatifs sociaux rapportés au nombre total de logements commencés, du respect de la typologie prévue au II du même article L. 302-8, des difficultés rencontrées le cas échéant par la commune et des projets de logements sociaux en cours de réalisation, LE PREFET PEUT, par un arrêté motivé pris après avis du comité régional de l'habitat, prononcer la carence de la commune".

    Le retrait du droit de préemption est automatique en cas de carence.... mais la déclaration de l'état de carence n'a rien d'automatique ?



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui était aux affaires dans la période triennale ? M Fiquet et ses amis !

      M. Fiquet a la mémoire courte.

      Il partage la responsabilité de cette carence, mais il porte la responsabilité entière de l'inaction municipale en réponse à la volonté de dessaisissement préfectoral.

      Supprimer
  3. Comment peut on être aussi fat que ce monsieur FIQUET?

    RépondreSupprimer
  4. Monsieur Fiquet, vos sources documentaires sont extrêmement pointues. On frise l'érudition!

    RépondreSupprimer
  5. Il faut transmettre de toute urgence L'Urbanisme pour les nuls à André Michel car il a du mal à comprendre le PLU. Cela lui permettrait de comprendre le sens d'une requalification de rue, et l'intérêt de créer des zones de rencontre.

    RépondreSupprimer
  6. Et "Adjoint au maire pour les nuls", il l'a lu, le sieur Fiquet ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lançons aussi une grande souscription pour lui offrir aussi "l'orthographe pour les nuls", "je t'expliquerai"....c'est le futur simple et non le conditionnel!!

      Supprimer
  7. à anonyme de 22h53: L'intervention d'André Michel sur le PLU dans le brouhaha du dernier conseil municipal a du vous faire mal. Phénix tu pourrais nous la remettre, car on voyait qu'il avait lu le PLU et il a mis le doigt sur ce qui fait mal. En attendant on pourrait requalifier la rue Watteau, la rue de la Meute et la rue Kléber puisqu'elles sont actuellement déqualifiées.

    RépondreSupprimer
  8. Fiquet au piquet... Fiquet au piquet .... Fiquet au piquet

    Quelle arrogance pour ce type! Genre moi je sais tout j'ai lu in livre je suis au dessus. Pffff il n'y a qu'a lire le PLU pour comprendre a qui on a a faire! Un guignol affairiste qui se croit intelligent

    RépondreSupprimer
  9. Monsieur Gripois n'est pas du tout d'accord avec ce point de vue.




    RépondreSupprimer
  10. Un avocat à l'urbanisme .... on aurai pu s'attendre à ce qu'il défende les intérêts du Vésinet.... et non pas celui des promoteurs et de Montesson.....

    RépondreSupprimer
  11. Fiquet=Varese=RPV=Nuls
    Dehors, tous, supplétifs compris, et vite!

    RépondreSupprimer
  12. je vote UMP, je suis ressens au Vésinet et je constate les dégâts de l'équipe Bastard de Crisnay, Fiquet, Morel et de Chamborant. Je vais voter pour tout sauf ces 4 la.
    Si Bastard change (j'ai bien dit change son discours et ses actes) et qu'il rénove son équipe en virant les 3 lascars ci dessus (je ne veux pas les voire sur la liste ni les entendre) et qu'il certifie qu'il va réellement défendre les intérêt Vésigondinsn (PLU, Budget, Sécurité des Vesigondins, L19,... ) et non ses intérêts personnels..... (cela fait beaucoup de si)... je pourrai reconsidérer mon vote. Sinon c'est tout sauf Bastard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a même pas à hésiter, souvenez-vous de cet adage "les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent" et méditez-le!
      Il nous faut un homme compétent et qui aime sa ville...c'est tout sauf B2C et sa clique!

      Supprimer
  13. Je vote pour tous ceux qui ne seront pas dans l'équipe de M. Bastard, ces gens n'ont fait qu'apporter la haine et la ruine dans la ville où il règne un climat délétère (M. Fiquet, regardez dans le dictionnaire !)
    Comment pourrait-on voter pour Mme Morel qui n'a cessé de changer de camp sans aucune explication à ses électeurs ? Sait-on ce qu'elle souhaite vraiment pour le Vésinet ? Idem pour Mme Gattaz !
    Comment pourrait-on voter pour M.Fiquet qui outre son arrogance, et le fait qu'il ne vit pas au Vésinet défend un PLU inadmissible pour les défenseurs de la Ville-Parc.

    RépondreSupprimer
  14. Anonyme20 février 2013 11:51

    Inutile de préciser que vous votez UMP, on le détectet tout de suite à votre orthographe et à votre construction de phrase !
    Du pur gaullisme appliqué !

    RépondreSupprimer