1 février 2013

Haut débit ?


Bien malin celui qui peut dire quand arrive le haut débit au Vésinet ! Un rideau de fumée masque le plan de déploiement élaboré par les autorités pour raccorder la commune. .

Quand le plus modeste pavillon montessonnais, outre l’eau le gaz et l’électricité, est raccordé au haut débit il n’existe aucune information disponible pour permettre aux vésigondins de connaître l’époque où ils quitteront l’âge des signaux de fumée pour entrer dans celui de l’internet à haut débit.

En bleu zone déployée en 2012

Confier à un descendant de Godefroy de Bouillon la tache de tisser le territoire communal par une fibre optique relève manifestement d’une erreur de casting. Il eut mieux valu attribuer ce métier à un petit fils de canut.

Et n’imaginez pas obtenir de la CCBS la moindre précision, le déploiement du haut débit au Vésinet a statut de secret d’État. Vouloir le percer c’est se faire qualifier de dangereux hors la loi ! « C’est la loi de ne rien vous dire, et je ne vous dirai rien ! » asséna le responsable.

Comment peut on afficher un objectif de 55% des habitations couvertes à fin 2013 et prétendre ne pas connaître quels quartiers vont être équipés ?

Pourcentage à fin 2013 : 55 %
Pourquoi laisser de nombreux habitants en état de sous équipement alors que la ville est peuplée d'individus dont le QI moyen est le plus élevé de la Boucle (dixit monsieur le préfet) sauf à conclure que celui de leurs élus est le plus médiocre de toute la circonscription.

Le lecteur qui aurait une autre explication est invité à la transmettre au blog qui fera suivre à la CCBS ...


documents CCBS 


13 commentaires:

  1. Tondu et toujours pas content1 février 2013 à 18:11

    Intéressons-nous, pour commencer, au panneau à l'angle Princesse/Croissy, à l'image de l'actuel Vésinet : nul et muet!

    RépondreSupprimer
  2. le haut débit coute cher à déployer pour des maisons situés dans des parc de 2 hectares. Par contre, c'est plus intéressant pour des immeubles collectif. C'est pourquoi le PLU veut imposer des immeubles sur 65 % du Vésinet. Il va y avoir des opportunités pour les opérateurs également :-). N'est-ce pas Fiquet ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plan de déploiement de la fibre en 2012 ne correspond même pas aux nouvelles zones de centralité. A croire que ces décisions soient prises par des visionnaires. A moins que les vrais zones de centralités ne soient pas celles du PLU mais telles que décrites sur le plan de déploiement de la fibre en 2012. LOL

      Supprimer
  3. Un honorable lecteur de ce billet le juge "contestable".
    A quel titre un billet factuel qui se termine par un appel à suggestions peut il être "contestable", il serait intéressant que le commentateur explicite son jugement.

    RépondreSupprimer
  4. Comment ça il n'y a pas de haut débit au Vésinet ? Et la hausse des impôts locaux alors ?

    RépondreSupprimer
  5. On constate que la transmission de pensée est aussi très utilisée ,fort active et instantanée autour de ce blog .Le haut debit n'y changerait rien.

    RépondreSupprimer
  6. Finalement à la CCBS c'est comme au Vésinet,c'est la loi de ne rien dire!

    RépondreSupprimer
  7. Et encore, si on avait le bas débit !
    Autour des IBIS, le débit Orange Internet connecté sur Montesson arrive péniblement à 1 Mg mais le plus souvent à 0.5 car il désynchronise !
    Quand il gèle, stop ! Quand il pleut stop !
    Pas de télé possible, bien sûr, les vidéos sur ordi, vaut mieux ne pas y penser !
    Heureusement j'ai encore un vieux modem 512ko en cas de soucis et les wifi de certains voisins !
    Les fils aériens sont un sac de noeuds digne de Bombay ou Beyrouth
    Le téléphone portable Orange ne passe pas car une clique de vieux schnocks rétrogrades a empêché l'installation du relais à la station Esso !
    Numéricable, ex Noos de sinistre mémoire marche de temps en temps mais n'est absolument pas fiable pour une utilisation sérieuse ou professionnelle !
    Même au fin fond de la Bulgarie ils ont un débit de 20 MG minimum.
    Tout ça à 4km à vol d'oiseau de la Défense !
    C'est beau, c'est grand le Vésinet !
    Sous développés, vous avez dit sous développés ?
    Pas étonnant que Hollande aille visiter le Mali, il y apprendra peut-être la technologie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur le maire a eu raison de confier à un marquis circulant en chaise à porteur le développement des nouveaux moyens de communication au Vésinet. Il envisagerait d'y installer le télégraphe de Chappe en remplacement des signaux de fumée : c'est le premier réseau optique installé en France.

      C'est une amélioration, même si elle a été déployée par les révolutionnaires de 1789.

      Supprimer
    2. je suis dans l'une de ces ruelles traversée par cette maudite ligne de bus 19. Nous avons Numéricâble (Tel / TV / Internet) et sincèrement je suis plutôt agréablement surpris.
      Mais Orange, SFR et free n'ont pas la capacité de délivrer le service. Autant que je me souvienne c t précisé sur le site.

      Supprimer
    3. Il faut savoir ce que vous voulez!
      Prenez le câble. Le Vésinet a été, il y a plus de 20 ans, une des premières villes câblée de France. 10Mg voire 30. Internet, TV, téléphone à volonté!

      Supprimer
  8. A Anonyme de 12:25
    J'ai été, à mon grand désespoir, un des premiers clients de Noos de sinistre mémoire.
    Ça c'est terminé très très mal !
    Mon fils est client de Numéricable !
    C'est la même catastrophe avec des incompétents notoires aux manettes !
    "Prendre" le câble c'est bien, mais lequel ?

    RépondreSupprimer
  9. Comme un homme averti en vaut deux, voilà ce que les usagers pensent de Numéricable (publicité gratuite !)
    http://www.trustpilot.fr/review/www.numericable.fr

    RépondreSupprimer