25 février 2013

Lettre à maître Jacques !


Salut Jacques,

Facile de faire le joli cœur avec ta copine Valérie et de mettre les rieurs de ton coté. Facile de jouer les matamores sur l’estrade de l’hippodrome de Maisons Laffitte devant un préfet en moquant les contraintes de la loi SRU, facile d’éluder les questions qui dérangent en prétextant ne pas se mêler des affaires du Vésinet, mais la panade dans la quelle la ville est plongée, Jacques, elle est largement de ton fait !
Et tu continues d'esquiver !

On ne t’a jamais aussi peu vu déambuler sur nos marchés ! Aurais tu peur de glisser sur une place verglacée ? Craindrais tu de croiser des électeurs plus véhéments que jamais, te réclamant des comptes sur la gestion inepte des investitures UMP aux précédentes municipales ?

Avoir investi calamity Morel, puis le calamiteux p’tit Robert, avoir mis en orbite de Crisnay, le plus inexpérimenté des conseillers, n’avoir pu empêcher sa mise en minorité et laisser un jeune loup se faire carboniser en le soutenant sans le supporter : c’est le score brillant que tu partages avec Pécresse et autres caciques, score dont le Vésinet fait les frais.

Il ne tient qu’à toi de réparer tous ces dégâts. On est d’accord qu’il est trop tôt pour mettre en selle ton protégé, tu vas le faire exploser ; qu’il est suicidaire de donner une deuxième chance à un tocard qui s’est vautré de son plein gré ;  qu’il est irréaliste de booster un novice dans une situation aussi épineuse, et que tu ne peux rester à contempler le champ de ruines que tu as créé sans craindre les représailles de ton électorat.
 

Que tu le veuilles ou pas, il te faut investir dès le premier tour la « pointure » qui te permettra de revenir la tête haute au Vésinet, et cette pointure tu la connais !
Extrait Courrier Yvelines du 30 janvier

Plutôt que de faire des mots d’esprit à la télé, de te mêler des affaires du Zambèze dont on a rien à cirer, investit au Vèze le personnage qui le sortira de l'ornière. 

Et tes électeurs t’accueilleront de nouveau en ami du Vésinet.

Phénix. 

PS : tu vois, malgré tes propos je ne suis pas rancunier !

15 commentaires:

  1. Ainsi donc Phénix, lui aussi, plaide pour que les décisions soient prises ailleurs.
    Tout et le contraire de tout, c'est le nouveau slogan du blog!

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi LAPOINTURE ne pourrait elle pas se presenter seule et gagner les elections?
    Pourquoi exiger de Myard qu'on villipende par ailleurs qu'il investisse une POINTURE?
    Pour la faire perdre ? pour la faire gagner?
    Si LAPOINTURE il y a ? Qu'elle fasse la preuve et qu'elle balaie avec sa liste les autres candidats.
    Nous avons besoin d'une bonne chaussure confortable à notre pied et non d'un godillot qui se soit promené plaine de Montesson ou sur les champs de course voisins.

    RépondreSupprimer
  3. Phenix, il semble que "Tocard" est un terme injurieux. C'est pas bien du tout ça ! Tu devrais contrôler un peu plus tous les "nègres" qui travaillent pour toi et publient sous ton pseudonyme....
    Par contre, peut importe du Nom. Ce qui importe aux Vésigondins c'est le respect de leur cadre de vie, la protection de cette Ville-Parc, la révision de ce PLU catastrophique et le PLD.
    très sincèrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce n'est pas l'avis du Petit Robert, ma référence, comme chacun sait !

      TOCARD : 2¨ N. m. (1884; norm. toquart « tête »; de toquer) Turf Mauvais cheval, aux performances irrégulières. « Le joueur sérieux ne joue pas le tocard » (Aymé).
      à N. Fam. Personne incapable, sans valeur. Þ 2. ringard. Quel tocard !

      en aucune façon ce terme n'est injurieux et surtout pas pour Myard le roi du turf !

      Phénix

      Supprimer
  4. Investir la"pointure" qu'il connait??? Laquelle?
    Mais que vous arrive-t-il Phénix, vous accordez encore quelque crédit au député maléfique?
    Hallucinant!!
    Pour la première fois, vous me décevez....

    RépondreSupprimer
  5. phenix tu dérapes :) tu veux un parachuté qui n'en n'a rien a faire du Vésinet ! qui va encore se servir de nous pour satisfaire son ambition ou celle de l'un des ambitieux de la Plaine ! Tu ne chercherais quand même pas une équipe uniquement capable de t'apporter de la matière pour remplir tes chroniques...

    RépondreSupprimer
  6. Déjà apprendre à lire ! Où est-il écrit d'en appeler à un parachutage ... le Vésinet regorge de gens intelligents et prêts à s'investir : il est inutile d'aller les chercher dans les bourgs d'à coté.

    En revanche si l'UMP labellise du premier coup le bon cheval, cela évitera de reproduire la pitoyable opération de 2007/2008 ! Et dans cette opération d'investiture chacun sait que Myard joue un rôle clé.

    Phénix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si Le Vesinet regorge de gens intelligents et prêts à s'investir comme semble le croire Phenix;
      qu'ils sortent de leur cachette!
      et qu'ils s'investissent !!!. pas besoin de Myard.
      Qu'ils fassent une liste!!!
      Qu'ils pointent le nez au marché !!!!

      Supprimer
  7. touver un myard pour le vesinet ce serait une grande chance
    maisons laffitte est tres bien gere avec dynamisme et fermete
    un medecin ferait tres bien l affaire

    RépondreSupprimer
  8. On est fatigué de ces arrangements patronnés par l'UMP local: je te soutiens,je dis du mal de toi,je m'associe,je t'aime,je me sépare,et on se réunit tous. Champagne! Les compétences on s'en fout. On joue avec les Vésigondins qui casquent.

    RépondreSupprimer
  9. L'UMP est obligé de soutenir Bastard car elle a fait monter cette Madame Husson au créneau au conseil muicipal pour faire approuver le PLU. Si elle soutient un opposant ou si elle se tait elle se déconsidère à nouveau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'UMP devrait se tenir à l'écart de ce scrutin local.Les listes en course devront être libres de tous les appareils car et en toute objectivité,quand on regarde ce qui s'est passé,le bilan est simple: pas de réalisation,mais une dette abyssale de ? Attendons nous au pire.Les comptes devront être présentés de façon analytique et à l€ prés.

      je me permets un conseil à tous-les Vésigondins: ne vous laissez pas avoir par la com. le Vésinet n'est pas un produit et pas un jouet.

      UMP vigilant qui a choisi le Vésinet pour son cadre de vie et cela depuis 40 ans de bonheur en famille.

      Supprimer
    2. Ne vous déplaise l'UMP n'investira pas la liste Bastard !
      La rumeur d'un pointure vésigondine se concrétise. La liste serait même achevée et la lettre de candidature sous presse avec les labels politiques.

      Une seule solution pour Bastard de sortir la tête haute : se retirer.

      Supprimer
  10. En somme UMP-BASTARD même combat. BASTARD a déjà eu l'onction pour y aller. Il n'est pas suicidaire. Il sera réélu et finira le PLU. Merci aux démissionnaires de lui permettre l'appui du suffrage universel.

    RépondreSupprimer
  11. Suffit, les petits arrangements entre encartés, qui ont conduit Le Vésinet dans un cul-de-sac!
    Suffit les investitures ("investissements" pourrait aussi convenir) d'apparatchiks ou de beaux parleurs!
    Place aux citoyens qui connaissent leur sujet, donc le dominent et sont donc à même de défendre honnêtement leurs concitoyens face aux technocrates-idéologues!

    RépondreSupprimer