12 mars 2013

Bastard who ?

« Bastard who ? »  s’est interrogée la très polyglotte Pécresse devant un sous préfet venu la rencarder. 

Étrangement la sulfureuse réputation du Warner boy n’était pas parvenue à ses oreilles. S’être mis en situation de perdre le contrôle d’un conseil qu’il détenait depuis 9 mois défrayait pourtant la chronique du Courrier des Yvelines. A l’UMP on adore les loosers, ne dit-on pas qu’on souhaite le retour aux affaires de Sarkozy dont la dernière campagne fut une victoire, comme les aime Mme Royal.

« Que le meilleur gagne ! " s’est justifiée l’ex ministre pour se sortir du piège où elle s’est engouffrée. Le duel Bastard Jonemann méritait mieux que cette esquive à la Ponce Pilate. La calinothérapie façon Pécresse n’éteindra pas l’incendie qu’une décision inepte et brutale a rallumé dans l’électorat UMP du Vésinet.

Le Vésinet est un lieu que les stratèges de l’UMP devrait éviter tant ils s’y sont ridiculisés. Myard souhaitant éviter la récidive avait claironné : « Cette fois, on n’investit personne au premier tour. »

Pécresse, selon Myard, aurait investi Bastard au nom de la prime au sortant. Elle a simplement confondu sortant et viré !

Bastard s’est fait jeter ! il ne sort pas la tête haute, mais la   .... basse ! C’est toute la différence entre un A-M Foy sortant non ré investi par l’UMP, mais tenant la route jusqu’au dernier jour de son mandat et Bastard ridiculisé par la démission de ses propres conseillers.

Mme Pécresse, il faut sortir de votre bulle, et comprendre avant de décider. Encore que si c’était nécessaire, ni vous ni Bastard ne feriez de politique !

Pour le plus grand bien du Vésinet. 


4 commentaires:

  1. Mme Pecresse devrait se méfier de ce que lui dit Mr Myard. Il est vrai que son agenda lui impose de faire confiance à son député local. Méfiance Madame Pécresse! Moi qui suis plutôt de votre coté, je ne pense pas que votre choix d'écoute soit le bon. Si le ridicule ne paie pas, changez de cavalier. Un lad peut être de bon conseil pour son métier de lad. Un mauvais jockey ne gagnera jamais la bonne course... Le député maire de Maisons Lafitte n'est ni l'un ni l'autre.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne comprends pas pourquoi Pecresse s'occuperait d'investir ou pas Bastard?

    Pourquoi ça ne serait pas Copé? Wauquier? ou autres?

    RépondreSupprimer
  3. A l'anonyme du 12 mars 23h19;Je bois vos paroles ! En parlant de Pécresse vous dites :"Myard SON député local "!!!
    Moi qui croyais qu'elle était députée de la 2ème circonscription des Yvelines et lui de la 5ème !?
    je n'arrive plus à me localiser dans les yvelines ! Où suis-je ?

    RépondreSupprimer
  4. Laissez tomber Pécresse et Myard et osons la seule vraie question :
    Qu'est-ce qui empêche de voter Michel ?
    Quel autre vote permettrait de faire le ménage dans tous ces prétendants qui ne laissent que le choix du moins pire ?
    Qui d'autre pourrait dégager l'horizon de 2014 ?
    Pour un vrai choix en 2014, votons MICHEL en 2013.

    RépondreSupprimer