7 mars 2013

Brèves de comptoir ...

Élections les dimanches 14 et 21 avril : le blog avait eu le nez creux, à moins que le préfet ne soit inspiré du blog en prenant cet arrêté en date du 6 mars ...

Chez les bastardiens le kick off c’est ce soir ! Tous autour du chef !  La grande idée c’est de reprendre tous les adjoints et dans le même ordre pour continuer à bousiller le Vésinet.

On ne change pas une équipe qui perd ! Les susceptibilités des montessonnaises étaient difficiles à calmer et la seule solution qui s’est imposée, c’est d’imposer le statu quo !

Conséquence, plus question d’éjecter les deux boulets qui traînent des casseroles à réveiller des morts. Le risque a été jugé trop grand :  ils étaient du genre à cafeter. Et ils en savent des choses du temps de la varésie flamboyante ... ! Alors Bastard va garder les pépés et les mémés Guérini du Vèze ! Avec leurs gros flingues ils devront calmer les ardeurs des don Quichotte en herbe.

Et si ça ne suffit pas à faire taire les méchantes langues, on a prévenu : de l’autre coté il y en aussi qui traîne des boulets et on rendra coup pour coup ! Ça promet ! On savait que Bastard faisait voter un mort vivant, voilà maintenant qu’il annonce des représailles avant même d’avoir été canardé ! C’est un grand pacifique ce « corse » là.  « Si vis pacem para bellum » est toujours d’actualité.

Prise de choix chez Bastard, le porte serviette de Myard. Le deal s’est fait. Après le quiproquo du à l’annonce de l’investiture de l’UMP faite par le Courrier - sur ce coup bien informé – le factotum n’a plus le choix. Sa carrière municipale, lancé à grands renforts d’encarts publicitaires dans l’Express aura duré l’espace de quelques semaines. Dorénavant il la contemplera dans le rétroviseur du poste de délégué laissé vacant par M. Guiza. Que Francis soit rassuré c'est un travail déclaré ...

Pas sur que l’on pleure dans beaucoup de chaumières, ni même avenue Georges Clémenceau la chute de l'ex futur maire. Sic transit gloria.

6 commentaires:

  1. C'était un moment de pur bonheur de voir ce matin B2C et Morel tracter devant la gare du Vésinet centre dès potron minet et de constater que Métro s'arrachait plus que leurs tracts!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bastard tracteur ! Il n'aura jamais été aussi proche de ses administrés !!!

      Supprimer
    2. Très investi dans sa mission de comique.... s'excusant presque d'importuner les passants avec Morel...qui ne savent sûrement pas qui ils sont!!!

      Supprimer
  2. On sait maintenant pourquoi il a fallu près de 4 semaines pour que le Préfet prenne son arrêté.
    Il fallait que l'UMP ait le temps de donner l'investiture à BASTARD en échange de l'intronisation du Conseiller National.
    Les Vésigondins pourraient en déduire :
    - qu'il ne s'agit pas d'un préfet au service de la République mais d'un préfet au service d'un clan,
    - que l'investiture de l'ump des yvelines vaut un poste de délégué, pas plus,
    - que l'ump des yvelines n'avait personne d'autre à proposer pour lever l'hypothèque de l'inglorious bastard.

    RépondreSupprimer
  3. Au secours le petit marquis revient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est à l'identique du sélectionneur de l'équipe de France de rugby qui sans coup férir n'a pas changé une équipe qui perdait!!! Plus on est nul plus on s'accroche....

      Supprimer