1 mars 2013

C’est grave, docteur Jonemann ?

Un toubib au chevet du Vésinet ! Aux électeurs d’en décider.

Après Varèse le super consultant, Bastard le super communicant, Jonemann le médecin généraliste est candidat à mettre un terme aux maladies chroniques dont souffre la municipalité. Ça n’a pas été simple d’arriver à un consensus pour qu’une seule liste défie les sortants et leur bilan calamiteux.

Mais les querelles d’ego ont été remisées au second plan non sans laisser un ex ^premier adjoint KO !

Didier Jonemann va conduire la liste des opposants au désastre qui se profilait. Un programme de bon sens pour la pré année électorale qui s’annonce compliquée.

Le diagnostic est déjà fait, et la feuille de soins comporte 5 items autour des quels une majorité de vésigondins pourra adhérer.
Adopter UN PLU protecteur
Implanter la MJC en lieu sûr et non en plein carrefour accidentogène
Remettre les impôts à un niveau supportable par les administrés
Co opérer avec le préfet pour démarrer l’éco quartier
S’occuper enfin du Vésinet en faisant oublier l’état d’insalubrité où les gouvernants actuels l’ont plongé.

On est loin du grand cinéma des communicants dont les actes contredisent les papiers glacés. On est loin de l’arrogance méprisante de ceux qui ont plongé la ville dans la chienlit que l’on subit depuis 4 mois.

On est dans la simplicité, le bon sens et la proximité qui font le succès des politiques municipales menées par nos voisins. Si l’exception vésigondine consistait – pour une fois – à faire comme les villes chez qui ça marche on aurait fait un grand pas vers la guérison.

Reste à composer une liste avec les compétences requises pour mettre en œuvre le projet de restauration du Vésinet, à intégrer les associations sans leur offrir la part du lion !


Le dosage s'annonce compliqué d'autant que les "agenda" des perdants lorgnent déjà vers 2014. Ce qui n'est pas un secret.



 

6 commentaires:

  1. Enfin des paroles serieuses
    lui seul peut redonner au vesinet l image d un village tellement apprecie de beaucoup de gens
    bravo didier tres bonne nouvelle

    RépondreSupprimer
  2. À n'en pas douter Mr Jonemann aime Le Vesinet, mais que peut il faire seul qui forme son equip, qui se range derrière lui? Le fils de sa mère: Mr Grouchko? Ses colistiers du fiasco de la dernière élection de 2008? Les anciens de Bécue? Et quid d'un maintien possible et probable des trois listes au second tour, quelle attitude adopterait-il? Accepterait-il une fusion intelligente avec la liste socialiste qui n'est au fond pas si éloignée? C'est à toutes ces questions que nous aimerions connaître les réponses de monsieur Jonemann.

    RépondreSupprimer
  3. De toute façon Jonemann c'est le seul !
    Citez moi donc un autre candidat possible si vous osez vous y risquer !
    Si Didier Jonemann n'est pas trop sensible aux étiquettes politiques, il pourrait intégrer André Michel (homme sympathique, respectable et compétent) à une liste d'union, ça aurait des chances de tenir la route !
    Et puis, lui, on le connait bien!
    A défaut de grive on se contentera d'un merle !

    RépondreSupprimer
  4. Un jeune qui part vivre ailleurs2 mars 2013 à 09:58

    A DF,

    Oui à "une fusion intelligente avec la liste socialiste" et ECOLOGISTE...très ouverte.

    RépondreSupprimer