25 mars 2013

Combien de listes ?

Le débat sur le nombre "optimum" de listes s'enrichit d'une contribution des Vigilants. Le blog a atténué 2 phrases au caractère polémique trop prononcé. (mot en italique)

POURQUOI UNE QUATRIEME, VOIRE UNE CINQUIEME LISTE NE PROFITERONT PAS FORCEMENT AU MAIRE SORTANT
La blogosphère commente abondamment d’éventuelles nouvelles candidatures (MM. CHESNAIS et BECUE).
Sans préjuger de leur intérêt voyons pourquoi ces candidatures ne favoriseront pas l’équipe RPV (BASTARD/MOREL).

Quelques rappels factuels
·       Aux  municipales une liste est élue dès le 1er tour si elle obtient la majorité absolue des suffrages exprimés. Il n’y a pas de minimum à atteindre.
·       Cette élection est partielle. Elle ne concerne que Le Vésinet et pour seulement 10 mois.
·       Elle est le résultat (assez rare) de la démission de 11 conseillers municipaux et de leurs suivants de liste. C’est l’aboutissement d’un long processus, les multiples échecs de l’équipe élue en 2008 et la démission inéluctable de sa tête de liste.
21ième sur la liste
de 2008, n’étant jamais intervenu au cours d’une séance, ayant voté toutes les délibérations proposées par R. Varèse, n’ayant assisté qu’à la moitié des séances en 4 ans de mandat, M. Bastard n’a dû son élection qu’au rejet du dauphin de M. VARESE (M. VINTRAUD) et à une improbable alliance avec l’ennemie d’hier. Il s’est depuis aliéné les forces intermédiaires choisissant même, au mépris de 5 associations et 1.500 pétitionnaires, d’imposer un PLU favorisant la densification de la Ville.

Quelques constats
Même si ce Maire sans légitimité a fédéré les opposants il ne faut pas s’imaginer que tous les protagonistes ont le même agenda en tête. Depuis le 11 février alliances et renversements ont alterné et la liste qui regroupe à droite les artisans de ces nouvelles élections concentre des mécanismes de rejet :
·       M. VINTRAUD s’est aliéné une partie du personnel, pour ses agissements et pour le soutien apporté à M. WEBER (Directeur Général des Services) de triste mémoire.  Ceux-ci , comme les autres « bénéficiaires » de M. VINTRAUD seront enclins à voter ailleurs.
·       Mme JOST, M. CAROUR, d’autres encore, farouchement hostiles au Projet de Place du Marché côtoient des partisans de M. FOY orphelins de ce projet abandonné dans les circonstances catastrophiques que l’on sait.
·       La volonté de puissance de certains représentants des associations a laissé à leurs adhérents un sentiment de désabusement qu’il faudra gérer.
·       M. JONEMANN lui-même manquerait des capacités à imposer son leadership.

Avec un calendrier de 10 mois et une masse de décisions à prendre vitales pour Le Vésinet (PLU, Choix de l’Aménageur pour la ZAC, équilibre du budget, etc.), une équipe unie derrière un vrai chef serait de meilleur aloi. D’autant qu’en dehors de M. VINTRAUD les membres de  l’équipe de M. JONEMANN ne sont pas vraiment rompus à la gestion d’une ville de plus de 10.000 habitants.

Notre analyse politique
·       Au dernières élections cantonales partielles le taux de participation était bas et le 14 avril il pourrait y avoir moins de 40% de votants, soit un peu moins de 5.000 votants.
·       Seuls ceux qui seront vraiment motivés voteront : les membres des réseaux « Bastard », « Jonemann », « Michel » ; les inconditionnels des partis (UMP, EELV, PS etc. ; les propriétaires attirés par les gains potentiels ; les défenseurs du site, etc.
·       Les autres, les plus nombreux, resteront sur l’expectative, au moins au premier tour.
·       Compte tenu des déboires de la majorité nationale, la liste de M. MICHEL mobilisera probablement moins de 15%.
·       S’il n’y a que 3 listes MM. JONEMANN et BASTARD se partageront donc 4.200 voix.
·       Un écart de 750 voix (250 salariés + 500 godillots UMP) suffirait pour que les promoteurs immobiliers l’emportent au premier tour.

Notre conclusion
Si une quatrième, voire une cinquième liste, se présentent, on peut espérer qu’elles fassent venir dans l’isoloir :
·       Leurs propres réseaux,
·       les anti-RPV qui ne peuvent accepter de voter pour VINTRAUD
·       les pro patinoires qui ne peuvent accepter de voter pour JONEMANN
·       les anti PLU qui se sont senti floués par les associations
·       les anti VARESE qui ne se reconnaissent pas dans l’absence de valeurs humanistes des listes en présence
·       certains indécis...

Si les 250 membres du personnel qui rejettent WEBER/VINTRAUD ne votent pas pour le RPV de M. BASTARD c’est un déplacement de 10% du score. Si le 1er tour permet de réaliser que la page VARESE peut être tournée parions que les 2, 3 ou 4 listes d’opposition sauront se fédérer dans un mouvement « Jamais plus VARESE ».

Nous sommes donc favorables à une certaine multiplicité de listes.
D’autant que les vainqueurs de BASTARD seront bien moins légitimes si une tentation totalitariste les conduit à prononcer des exclusives.

Les Vésigondins Vigilants

19 commentaires:

  1. Que ceux qui sont adhérents UMP et qui ne voteront bastard lèvent la main: une famille de quatre personnes, donc 500-4 =496

    Le compteur démarre maintenant.

    Debout contre L'UMP des YVELINES et son petit représentant local.

    RépondreSupprimer
  2. C'est très intéressant de ressasser le passé mais l'objectif de tout Vésigondin qui aime sa ville est de virer l'équipe municipale actuelle qui brille par son incompétence, son inféodation à des intérêts extérieurs (les promoteurs, Montesson...) qui essaye de faire peur sans jamais apporter la preuve de ce qu'elle avance (future loi Duflot que personne ne connait ni ne sait si elle existera un jour, pression du préfet pour densifier alors que son porté à connaissance écrit le contraire...) pour justifier ses prises de position. En multipliant les listes on ne fait que le jeu du maire. Monsieur Becue auteur du document ci dessus doit ranger son ego et se souvenir qu'il n'a jamais dépassé 5% à une élection et qu'il ferait mieux de soutenir la liste de Monsieur Jonemann ou Michel si il souhaite le bien du Vésinet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur BECUE a obtenu 8,59% aux municipales de 2008.
      Il a obtenu 7,5% sur l'ensemble du canton en 2011 et plus de 10,5% au Vésinet.
      Il signe ses papiers ce qui n'est manifestement pas le cas de l'anonyme de 11:57.
      Le document produit par les Vigilants et auquel M. BECUE a souscrit ne ressasse nullement le passé il analyse l'avenir proche sans parti-pris ce qui n'est manifestement pas le cas de l'anonyme de 11:57.

      Supprimer
    2. Non, cette analyse n'est pas objective et le reconnaitre ne lui enlève aucune valeur.. d'ailleurs personne ne vote " en toute objectivité" .
      La conclusion est que les listes complémentaires ne font pas gagner B2C .. si elles fusionnent au second tour. et pourquoi pas au tour "zero" avant le dépôt des listes?

      P.S : de mauvaises langues font courir le bruit que Mr Becue ne réside plus au Vésinet que très temporairement . QQ'1 peut-il démentir?

      Supprimer
    3. M. BASTARD est basé à Londres, pourtant les mauvaises langues prétendent qu'il est maire, qu'en concluez-vous ?
      Si M. BECUE a des activités en province cela lui retire-t-il le droit et la possibilité de s'intéresser au Vésinet ?

      Supprimer
  3. Soit il y a une cinquième liste, pro réaménagement de la place du Marché, avec Patinoire en sous sol, bâtiment en surface pour la bibliothèque,centre multi-activités locaux pour la maison des jeunes et les associations. Le Maire et adjoints qui seront issus de cette 5ème liste s'engageront a respecter les Droits du Personnel de la Mairie, Police Municipale inclus.
    Ou ce sera la Liste conduite par André Michel, qui sera la seule liste compétente dans la gestion municipale.
    Anonyme

    RépondreSupprimer
  4. Bécue m'a TUER25 mars 2013 à 12:35

    Il est bien compliqué cet article. Si Monsieur Bécue compte gérer la ville de cette façon, on va mettre 5 ans à reboucher les nids de poules, 10 ans à régler le problème de la place du marché, 20 ans à lancer un nouveau projet MJC et 50 ans à baisser les impôts. On sera tous morts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Êtes-vous sûr que ce n'est pas la méthode de l'équipe d'apprentis sorciers pour laquelle vous avez voté en 2008 qui est à l'origine des nids de poule ?

      Supprimer
  5. Oui, ce qui se conçoit bien s'ennonce clairement !

    RépondreSupprimer
  6. Le scrutin est à majorité relative avec une dose de proportionnelle. Le gagnant remporte donc de fait 17 sièges (sur 33). Le restant est réparti de manière proportionnelle.
    Par exemple:
    A 29% des votants -> 17 (majorité relative) + 5 (proportionnelle)
    B 26% des votants -> 0 + 4(proportionnelle)
    C 24% des votants -> 0 + 4(proportionnelle)
    D 11% des votants -> 0 + 2(proportionnelle)
    E 10% des votants -> 0 + 1(proportionnelle)
    Dans cet exemple 29% des votes permettent d'obtenir 22 sièges alors que le restant 71% ne permet d'obtenir que seulement 11 sièges.

    Voici pour l'aspect mathématique. Pour ce qui est de la pratique, je laisse au lecteur de ce blog méditer sur l’atrocité d'un scrutin qui permet de gouverner avec une minorité des votants et de ne PLUs écouter la majorité des citoyens. Libre à chacun d'avoir une démarche citoyenne et d'en tirer les conclusions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre affirmation n'est exacte qu'au second tour.
      Précisons que les listes qui ne passeront pas le cap des 10% des suffrages exprimés au premier tour ne pourront concourir au second tour.

      Supprimer
  7. Que veut dire : " les anti PLU qui se sont senti floués par les associations"?
    En quoi les associations "floueraient" elles les anti PLU ?

    Les associations ont joué leur rôle d'alerte, d'information, de mobilisation, chacune à son niveau. Accusées maintes fois de "manoeuvres politiciennes" elles sont restées dans leur rôle.

    A présent, c'est le tour des élections. Que des adhérents de ces associations (il y en a sur toutes les listes) veuillent prendre part à l'action "politique" c'est leur droit, leur devoir peut-être, leur choix surement.

    Ces personnes agissent en leur nom, comme des citoyens responsables. Beaucoup se sont engagés, après mûre réflexion, sur une liste qui reprend dans son programme les thèses que 5 associations ont défendu depuis des mois. D'autres ont préféré ne retenir que la conviction politique qui les anime.
    Les associations ne sont pas responsables des listes, des partis, des programmes qui seront présentés aux électeurs.

    Les citoyens, adhérents ou pas, feront leur choix. C'est le privilège des démocraties.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des adhérents ou des dirigeants ?
      Toutes les listes ? Vraiment ?
      Après mûre réflexion ? Du 11 février au 5 mars ?
      Quel plaidoyer ! les viglants auraient-ils appuyé là où ça fait mal ?

      Supprimer
  8. l'alternative est simple:
    Pour le PLU Votez Bastard
    Contre le PLU Votez Jonemann
    Sinon vous pouvez allez à la pêche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et André Michel ?

      Supprimer
    2. Ce raccourci est tentant mais tout n'est peut-être pas si simple.

      Supprimer
  9. Jeune résistant25 mars 2013 à 17:41

    Bon, pour un grand nombre d'entre nous, les jeunes du quartier Princesse, c'est la liste Michel et Kéramane qui récoltera tous nos suffrages!

    RépondreSupprimer
  10. Une nouvelle station de RER sera proposée à la nouvelle équipe municipale :
    Le Vésinet Nécropole !
    Elle serait implantée à coté du cimetière des Terres Blanches pour permettre aux zombies et autres fantômes d'avoir un accès facilité aux transports publics.

    RépondreSupprimer