31 mars 2013

Gouvernance : je te hais !


Gouvernance à gauche
Gouvernance à droite
Ça suffit de détourner des mots riches en assonances, qui sonnent comme une ordonnance dont la seule évocation aurait un effet placebo. 
Gouvernance c’était en vieux françois la manière chez les hobereaux de traiter les gouvernantes. Ça fleure bon les arpents de terres et les serfs, les apanages et les gens, comme on causait naguère chez nobliaux, dont quelques avatars miséreux squattent les logements sociaux du Vésinet.

"Gouvernance" est revenue par le canal anglo saxon pour évoquer les problématiques liés au management des multinationales ...

Alors gouvernance* pour évoquer les relations entre un maire et ses administrés, excusez mais c’est déplacé !

Pas besoin de « gouvernance » pour donner dans la proximité, dans la simplicité et l’accessibilité, juste du bon sens ...  Aptitude élémentaire qui avait disparu du temps de  M l’Ex. Même s’il se faisait un devoir de répondre aux courriers qu’il recevait, ce qui est devenu l'exception. 

Messieurs les candidats, le simple fait de vous gargariser de mots dont vous détournez le sens, signe votre manque de simplicité, et fait douter de vos premiers pas.

On ne vous demande pas de manquer d’autorité, il vous en faudra; on ne vous demande pas de manquer d’idées, c’est à cause de leur vacuité que vos prédécesseurs ont été éliminés; on ne vous demande pas de vous aligner sur le plus petit dénominateur commun pour entrainer Le Vésinet dans le 21ème siècle, bien au contraire c’est pour adhérer à votre vision que l’on envisage de vous faire un bail précaire au château Carnot en remplacement d’un autiste bigleux.

Alors oubliez la "gouvernance", ce que l’on vous demande c’est d’écouter, d’entendre, d’assimiler, de décider ... puis d’expliquer et de rendre compte.

C’est quand même pas compliqué, çà peut se dire en peu de mots que même Madame Michu peut comprendre.
Au diable la gouvernance ... et vive le bon sens ! 
 



* S Chesnais n’y fait pas référence. En revanche il donne dans la calinothérapie et promet « bonheur et prospérité » à tous les vésigondins. Serait-ce lui l’heureux gagnant de l’euromillion prêt à partager le gros lot ? 


Liste de M. Chesnais, Pour le Renouveau du Vésinet 

15 commentaires:

  1. Très cher Phénix, si la gouvernance revient en force c'est bien que l'équipe municipale démissionnée en a cruellement manquée vis à vis de ses administrés. La définition proposée par Wikipédia me semble tout à fait convenir au contexte actuel du Vésinet. Le Vésinet a besoin d'un "nouveau mode de pilotage, fondé sur un partenariat ouvert et éclairé entre différents acteurs et parties prenantes, tant aux échelles locales que globales". La Gouvernance désigne "un mouvement de « décentrement » de la réflexion, de la prise de décision, et de l'évaluation, avec une multiplication des lieux et acteurs impliqués dans la décision ou la co-construction d'un projet".
    Le terme gouvernance n'exclus pas d'écouter, d'entendre etc... (termes inconnus de Bastard de Crisnay).
    En conclusion, je pense que le sujet de la gouvernance est plus que jamais d'actualité.

    RépondreSupprimer
  2. Très cher anonyme : faire campagne c'est convaincre monsieur et madame Toulemonde que le sort de la ville s'améliorera si d'aventures on est élu.
    C'est parler le langage de tous les jours aux gens simples qui n'ont pas pour le Monde ou pour les Echos 2€ quotidiens à dépenser, qui ne lise pas le blog et ne surfe pas sur Wikipédia mais ont un solide bon sens.

    Triste à dire mais les candidats challengers ont tendance à parler à leur électorat tout acquis, pas à celui dont la conquête est la clé du succès !.

    C'est le sens de mon coup de gueule de ce soir : arrêtez de nous saouler avec vos expressions qui puent le sciences_po qui se la pète, et descendez sur terre pour parler aux gens normaux le langage qu'ils comprennent.

    Dès lors fi de gouvernance, pendant des siècles on fit campagne sans y faire référence, donc je plaide pour le retour au bon sens !

    Phénix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Phénix. Merci, j'aime votre bon sens.

      Supprimer
  3. Comme d'habitude, la Gouvernance du Bastard et du Fils de son Père (peut-être un syllogisme) conduit à tellement de turpitudes et d'incestes qu'ils sont incapables de publier leur liste pour les Municipales !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas d'accord avec vous! Lorsque Didier Jonemann et André Michel indiquent vouloir rétablir les réunions de quartier cela signifie qu'ils ne souhaitent pas gouverner dans leur tour d'ivoire. Chacun de ces deux candidats s'engage à écouter les citoyens et à prendre en considération leurs attentes. Pas la peine d'avoir fait science po pour comprendre cela!

      Supprimer
    2. Mort de rire

      Supprimer
  4. Tout à fait. Au jour d'aujourd'hui la gouvernance nous interpelle quelque part au niveau du vécu.
    Je parle là d'une gouvernance citoyenne, humaniste et participative, ouverte à l'autre...

    Phénix a raison...foutaises de mal-diplômés gavés à la novlangue!
    Le gouvernail suffit pour tenir le manche. Ma gouvernante opine du chef.

    RépondreSupprimer
  5. Sandrine LAROCHE en position d'être adjointe...
    A rêver !
    Quand on sait ce qu'elle fit sous VARESE comme déléguée au Commerce...
    Quand on sait ce qu'il est advenu de la société dont elle hérita...
    Vive le Renouveau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a méprise et erreur sur la personne !!!! Vous devez confondre avec Sandrine Roche ... Etudiez vos dossiers correctement avant d'avancer des propos non fondés.

      Supprimer
    2. Ce commentaire nuisible émane d'un fan de bastard, ils sont furieux contre les démissionnaires dont Sandrine et cherchent à les discréditer par tous les moyens. Ce sont des méthodes usuelles au front national ... qui sont mises en oeuvre au Vésinet ! Pitoyable

      Supprimer
  6. les listes,les listes..........Les listes ?

    Alors PHENIX on roupille ou alors tes réseaux sont morts ou font le pont ou alors c'est l'affrontement dans les équipes?

    Merci de nous éclairer.

    Bien à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jonemann ne sait plus comment se débarrasser du sparadrap Vintraud qui lui colle au doigt et qui va lui faire perdre énormément de voix.

      Supprimer
    2. Il n'y a pas que Vintraud qui fait grincer des dents sur cette liste......

      Supprimer
    3. @anonyme de 18:45 La liste de Bastard est connue comme celle de Chaynais et de Michel mais Joneman continue à en faire mystère.

      Il y a eu des dissensions hier soir tard quand certains ont découvert leur rang et Joneman a beaucoup de mal à tenir les activistes des associations qui ont le sentiment de se faire avoir.

      Puisque vous l'avez cette liste mystère, envoyez la à Phénix !

      Supprimer
  7. Euh ! La gouvernance, c'est quoi ça ?
    Un néologisme sans signification précise venant de l'anglais "governance" (governance is the act of governing !!!)pour parler autrement de la compétence du dirigeant !
    Ce permet de dire une gouvernance médiocre pour ne pas dire une incompétence totale qui est plus méchant !

    RépondreSupprimer