27 mars 2013

Ils LA bouclent !

Non sans mal, mais ils  LA bouclent tous, leur liste ...

Même Chesnais le « carabinier«  de la campagne a mis hier soir le point final à sa liste. Quelques voisins bienveillants, quelques époux accommodant et le tour est fait, les 33 noms déposés.

Chez le sortant aussi l’exercice a été difficile. Des noms ont circulé sans que leur propriétaires en aient été avisés... Du Morel tout craché ! Elle n’en aura pas raté une ... pas un faux pas, une bourde, une énormité qu’elle ne puisse revendiquer. M Bastard doit avoir un coté « maso » qui va finir par le rendre sympathique.

C’était déjà pas facile de faire campagne pour les sortants quand le seul argument à offrir aux électeurs : « Avec nous pas temps perdu ! On va dans le mur et on y arrivera plus vite, on est déjà dans les murs ... ! »

L’argument peut séduire les masochistes, et trainer quelques boulets dans sa liste comme la sus nommée ne fait qu’amplifier le coté « sacrificiel » de la campagne de M Bastard. La BA de l’éphé_maire maire lui vaudra à n’en pas douter la reconnaissance éternelle et quelques indulgences venues du ciel.

Beaucoup plus facile pour Jonemann et Michel : les challengers en piste depuis le 13 février ont du faire face à un problème de riches ! comment refuser les bonnes volontés ! Et difficulté supplémentaire comment classer les colistiers sans créer des turbulences, voire de futurs contentieux ...

M Bécue n’ira pas, aucune liste ne revendique sa participation dans les 33 ! Est-ce à dire que l’UDI ne fait pas recette, ou que l’UDI s’est trouvé un autre porte parole au Vésinet ?

On frémit d’impatience à connaître la réponse. Tiendra-t-on jusqu’à la publication des listes officielles ou une fuite libératrice mettra-t-elle un terme à cet insupportable suspens !

14 commentaires:

  1. les listes,les listes,les listes.......,,????????

    MERCI Phénix

    RépondreSupprimer
  2. L'attente est insupportable ....

    RépondreSupprimer
  3. Mais qui va garder les enfants?

    RépondreSupprimer
  4. Chez Bastard et Chesnay, il se dit qu'on est allé chercher la femme de ménage et le jardinier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi respectable, si ce n'est plus, que Fiquet et Morel.

      Supprimer
    2. Je ne comprends pas cette remarque? Les femmes de ménage et les jardiniers n'ont pas le droit d'être candidats?

      Y a que les fils à papa? Bravo pour ces valeurs!

      Supprimer
  5. On ne s'étonne pas que certains aient du mal à en trouver 33. La vacuité de leur programme laisse perplexe.

    RépondreSupprimer
  6. Chesnais "se sent abandonné et est hostile à toute compromission" info du Parisien de ce jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Achetez vous des lunettes ou retourner sur les bancs de l'école pour une meilleure compréhension de texte. Il est écrit dans l'article : " on ne sent pas écouté par une municipalité qui est en train de laisser la ville à l'abandon et nous nous reconnaissons pas dans les listes de compromission qu'on nous propose "

      Supprimer
    2. Quelle compromission ?
      Dénigrez, dénigrez, il en restera toujours quelque chose!

      Supprimer
  7. Il y a 3 jours on disait que Chesnais n'aurait pas ses 33 co-listiers,

    Hier on racontait qu'il ferait à peine 0,13% !

    Demain il faudra commencer à ranger les cartons!

    RépondreSupprimer
  8. Quel abruti peut encore croire que les élections servent à quelque chose sinon à porter au pouvoir les plus médiocres, les plus malhonnêtes et les pires menteurs des habitants !
    Allez voter, vous aurez ce que vous mérites : le pire menteur, le plus médiocre et le plus malhonnête du coin comme maire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon pauvre! vous êtes tombé sur le mauvais blog alors! Franchement circulez ! y'a rien à voir pour vous ici !

      Supprimer
  9. Tout cela est pathétique et franchement pas digne de la grandeur que vous apportez tous soi disant au Vésinet !

    RépondreSupprimer