25 mars 2013

Lettre d’un vésigondin NRV qu’on le prenne pour un c...

Messieurs les candidats cessez de nous leurrer ! Cessez d’agiter le miroir aux alouettes ! Cessez d’ahaner que vous avez le bon PLU pour le Vésinet.

Il n’y a pas de bon PLU, il n’y en a que de moins mauvais. Toute réglementation est contraignante, c'est à dire liberticide.

Prétendre le contraire consiste à résoudre la quadrature du cercle, à satisfaire les locataires comme les propriétaires, à protéger les pavillonnaires tout en facilitant l’accès aux logements collectifs, à favoriser l’arrivée des familles nombreuses sans handicaper le maintien des vieux dans leur habitat. Autant dire habiller Paul sans déshabiller Pierre et tout ceci en baissant les prix pour les primo accédant sans dévaluer la valeur des biens existants.

Face à des problématiques multidimensionnelles les managers ont des outils, les politiques pas ! qui s’offrent le luxe de promettre la satisfaction d’intérêts contradictoires.

Le premier M. Bastard s’est couvert de honte en prétendant protéger la rue des Charmes alors que son adjoint la cédait aux promoteurs. Ce blog a publié des courriers édifiants.

Pour ne pas être en reste les associations qui ont fait l’OPA sur un homme politique de premier plan font commerce électoral de la même chimère. On y croit pas ... à leur gagnant-gagnant.

Rendons cette justice à M Chesnais, il propose de sortir de ce cercle vertueux où tout le monde est prétendument gagnant, en faisant entrer un nouvel acteur : l’entrepreneur !

Les pisse vinaigre lui reprochent déjà d’avoir zappé sur le fait que la TP ( remplacée je sais) était versée à la CCBS, mais ce n’est qu’un détail comptable et l’argent peut revenir au Vésinet. Il suffit de prendre les leçons à Montesson qui pioche dans la caisse communautaire beaucoup plus qu’elle n’y met.

Je donne un préjugé favorable à ce M. Chesnais qui refuse la démagogie ambiante du "mon Plu est meilleur que le tien" et qui tente pas une maitrise financée du développement du Vésinet de le sortir de l’ornière où 3 maires successifs l’ont embourbé.

Je voterai pour ce monsieur là.


Un vésigondin excédé .... comme beaucoup d’autres



14 commentaires:

  1. Monsieur Chesnais est une étoile filante, un épiphénomène. Il n'est qu'à voir comment il constitue péniblement sa liste. Les langues se délient et les gens commencent à échanger les informations contradictoires qu'il délivre aux uns et aux autres. C'est un opportuniste aux dents longues.

    RépondreSupprimer
  2. Un autre vésigondin25 mars 2013 à 22:13

    Bien essayé, Phénix, ton faux article mais tu es démasqué. Les partisans de Jonemann et de Bastard vont s'en donner à cœur joie pour taper sur Chesnais; ça va faire du buzz. Tu as raison, ça sera gagnant-gagnant: gagnant pour toi qui aura des lecteurs, gagnant pour Jonemann qui va s'activer davantage.
    Profites-en, dans 3 jours Chesnais n'existera plus, faute d'avoir trouvé 33 colistiers.

    RépondreSupprimer
  3. C est bien vu ! La propention a pretendre que son Plu est meilleur que celui du concurrent est ridicule. !
    Et l'idee d un plu toujours plu protecteur se heurte a une realité : a 12 km de la place de l etoile il est utopique de penser maintenir une reserve d indiens.
    Faire venir des societes et creer des emplois est une autre façon de sortir du piege fiscal
    C est parfaitement faisable tout en respectant la specificité du V.

    RépondreSupprimer
  4. Le blog était satirique,écorchant l'un ou l'autre mais il est devenu un ramassis d'articles non signés que seul le blogueur connait donc qu'il peut ainsi faire lui-même. On attaque les individus par article anonyme comme pendant la guerre. Ce n'est plus un blog,mais une tentative de manipulation de l'opinion avec en plus des faux sondages: bientôt Jonemann sera à 80% selon Phénix:il monte! J'aimais l'ancien Phénix, le nouveau a tout perdu à soutenir Jonemann au lieu d’être neutre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignore qui se cache derrière ce vésigondin, mais il ne semble pas apprécier les promesses electorales du candidat Jonemann !
      La lecture des "sondages" qualifiés de test donne un net avantage à S . Chesnais.
      Alors si c'est du prosélytisme pro J j'aimerais qu'on m'explique

      Supprimer
  5. Le PLU devait être un projet commun réalisé dans la concertation! C'est devenu un conflit d'EGO!

    Pendant ce temps là, la ville se meurt, avec ses rues défoncées, ses écoles délabrées, des services à l'abandon, et sa place du marché, morne plaine qui subit déjà l'érosion!

    Que Jonemann et Bastard ouvrent les yeux! Leur combat de coq sur le PLU c'est l'arbre qui cache la foret!

    Une colère sourde mais qui monte!

    Basta Jonemarre!

    RépondreSupprimer
  6. Chers Vésigondins: la vérité sur le projet de PLU est pour bientôt,les experts travaillent sur le tract de bastard " rétablissons la vérité"

    le SLOGAN est bon mais pas pour lui.......!!!!!!

    Les électeurs pourront se forger une idée objective et voter utile pour mettre fin aux comportements amateurs,aux rêveurs et aux carriéristes........!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. je trouve assez insupportable la lecture de cette lettre : ça sent le FN a plein nez. Je renvoie tout le monde dos à dos sans faire le tri ! Ce Monsieur Chesnay qui n'a jamais participé à rien et qui ignore tout des dossiers du Vésinet PLU entre autres et dont le programme n'est qu'une suite de lieux communs serait plus à même de rédiger un PLU que tout ceux qui se sont exprimés depuis le mois d'octobre. Quant à imaginer que la solution aux problèmes du Vésinet c'est d'y implanter de l'activité commerciale, encore une ignorance totale de la situation quand nombre d'immeubles de bureaux de Croissy ou du Pecq sont vides !
    Qu'on arrête la démagogie et le populisme un peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve "fascisant" cette façon d'ostraciser celui qui ne pense pas comme vous. La rhétorique à deux sous consistant à culpabiliser au nom d'un anti - frontisme paré de toutes les vertus les opinions iconoclastes sans même avoir l'audace d'apposer son nom est le signe d'une "veulité" qui m'autorisera à ne pas publier le prochain commentaire du même acabit.

      Phénix

      Supprimer
    2. Si on ne peut plus dire que les discours de CHESNAIS sont des lieux communs . . Où va t on ?
      CHESNAIS se fout des électeurs en prétendant savoir résoudre un problème aussi complexe.

      Supprimer
  8. bonjour, je respecte votre point de vue mais tout cela semble assez flou au final.
    Par ailleurs vous devez être mal renseigné (malgré tous les blogs / sites web existant) car aucune association appelle à votez pour un candidat en particulier. Votre analyse sur Didier Jonemann est donc fausse.
    Concernant "l'entrepreneur", nous avons déjà ceux que Bastard / Morel / Fiquet / Bel ont amenés sur le Vésinet pour construire des immeubles et dénaturer le paysage donc je pense que nous sommes déjà servis. Par contre : quel est le point du vue de Mr Chesnay sur ce PLU, quelle est sa position ?
    Merci de votre retour
    bien cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M. Chesnais semble bien éloigné des "corps intermédiaires" du Vésinet. Il a d'ailleurs signalé son mépris à leur égard sur son "tract".
      Pourtant, il me parait difficile de connaitre une ville, ses rouages, ses problèmes, son histoire, ses habitants sans avoir un peu fréquenté ses associations.
      Ce n'est pas un bon point pour M. Chesnais (on peut cependant respecter l'orthographe de son nom).
      Je dirais même, c'est rédhibitoire !

      Supprimer
  9. Pour avoir son avis le PLU, il faudra qu'il en lise les 680 pages,qu'il comprenne le dossier,qu'il en fasse une analyse,qu'il en en fasse une synthèse.......!!!!

    Quand il aura fait ce travail,les élections seront terminées,nous aurons un maire et un équipe performante,nous partirons à l’île de RE pour penser à 2014.

    RépondreSupprimer
  10. Ile de RE???
    Pour y retrouver Monsieur FIQUET???

    RépondreSupprimer