6 mars 2013

Pan sur le bec

Abusé par un informateur Phénix a mis en doute l’investiture donnée par l’UMP au sortant.  Par son factotum habituel J. Myard a informé le blog vers 19h. que l’UMP des Yvelines avait donné dès le lundi 3 mars son investiture au candidat à sa succession. Investiture dont le maire ignorait le lundi en fin de journée qu’elle lui était attribuée.

Cette décision d’investir le sortant contredit les engagements du député de ne pas prendre parti avant le second tour et infirme les propos de son factotum qui, après vérification au siège de la fédération, a infirmé toute la journée la réalité de cette investiture.

La désinformation a toujours existé et cette péripétie serait restée anecdotique si sa publication n’avait suscité une réaction légitime du candidat de l’UDV, réaction devenue sans objet !

Le blog est suffisamment critique des erreurs des élus pour ne pas battre sa coulpe quand il est pris en défaut. A ceux qui sont tombés dans le panneau le blog offre un accès gracieux pour la période électorale !

Phénix

10 commentaires:

  1. Myard est député de la 5ème circonscription des Yvelines depuis 1993, ça fait 20 ans, ça fait 20 ans! Avec 20 de députation il a le droit et le privilège de partir en retraite avec un taux plus que pleins, en plus il est Maire de Maison-Lafitte mais pourquoi ne laisse t-il pas la place aux jeunes? pourquoi vient-il nous pourrir la vie au Vésinet avec ses conseils à deux balles?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lui a eu la finesse de faire une communauté de communes avec le seul Mesnil le Roi!!!
      Charbonnier est Maître ches lui, "restons entre nous" ...
      Tandis que nous,nous avons préféré tisser des liens avec Montesson, Carrieres,etc ....Villes
      trés respectables,mais avec lesquelles les Vésigondins ne se reconnaissent pas de liens
      particuliers !!!!
      Une Communauté composée du Vésinet, de Chatou et de Croissy eut été plus harmonieuse, et nous
      aurions échappé à Bel et sa clique tentaculaire qui ne cherche qu' à nous croquer.
      Nous aurions ainsi évité qu' un Maire piloté depuis Montesson ne nous concocte un PLU misérable.

      Supprimer
  2. Les exemples sont nombreux de candidats investis par l'UMP qui sont battus par des DVD
    Morel puis Vareze ont été les "investis" des dernières élections : le flair de l'UMPdes Yvelines ne s'améliore pas en investissant un candidat sectaire, vindicatif et autoritaire.
    Sans parler de la situation interne au parti dt les méthodes opaques sont mises sur la place publique, puisque Jonemann membre de l'UMP apprend par un canard et quel canard ! que son parti a investi son concurrent sans meme l'auditionner !
    Pour la petite histoire, Myard avait assuré Jonemann qu a part Grippix il n'investirait personne au premier tour !
    Qui peut encore porter crédit aux promesses de l'UMP ?

    RépondreSupprimer
  3. Je confirme que Jacques MYARD déclarait en début de semaine dernière que l'UMP était dans une phase d'observation et qu'il ne pensait pas qu'une investiture serait accordée dans les circonstances.

    Cela ne signifie pas nécessairement que les déclarations de M. MYARD aient été non sincères à l'époque mais peut-être davantage que les choses ont évolué.

    Madame PECRESSE peut avoir des affinités et un agenda différents de ceux d'autres parlementaires UMP des Yvelines sans que ceux-ci soient pour autant fautifs.

    Quant à PHENIX rendons lui hommage de battre sa coulpe tout en observant qu'il n'a pas nécessairement été "abusé" et qu'il n'a donc pas nécessairement failli.

    Les informations qui lui ont été communiquées étaient conformes à ce qu'il se disait encore ce dimanche.

    C'est à nous citoyens du Vésinet de savoir si nous partageons l'enthousiasme de Mme PECRESSE ou si nous souhaitons lui signifier que ses "conseillers" sont dans l'erreur.

    Après l'ancien ministre BEDIER dont les choix de 2007 avaient été désavoués par les électeurs vésigondins, l'ancien ministre PECRESSE connaîtra-t-elle la même mésaventure ?

    Gageons que si tel était le cas le prochain Président de la fédération UMP des Yvelines y réfléchirait à deux fois avant de vouloir se laisser influencer par le nord du canton.

    RépondreSupprimer
  4. Il est flatteur pour M. Bastard d'entrer dans le cercle très fermé des politiques (ancien premier ministre ou autre)auxquels Mme PECRESSE a apporté son soutien.
    La question est de savoir si ce soutien est approprié.
    Pour sa part Mme PECRESSE s'est arrogé le pouvoir de décider si les choix d'autres élus étaient ou n'étaient pas appropriés.
    Ce jugement à l'emporte pièce a des relents anti-républicains.
    Étonnant pour quelqu'un qui déclare avoir tellement souffert des manœuvres de M. COPE !!! Ce doit être contagieux.

    RépondreSupprimer
  5. Mme Pecresse a rejoint sans doute M.Copé et teste au
    Vésinet une alliance avec l'extreme droite.

    RépondreSupprimer
  6. Cette décision est affligeante et nos politiques feraient bien d'y réfléchir à deux fois avant d'investir des incompétents car l'image de l'UMP n'en sortira pas grandie...Il appartient à chaque Vésigondin de ne pas se faire flouer une 2ème fois et de bien réfléchir à son choix dans l'isoloir.

    RépondreSupprimer
  7. Philippe Bastard de Crisnay investi par l’UMP
    à l’occasion de la prochaine élection municipale partielle.


    Valérie Pécresse, présidente de la fédération UMP des Yvelines, annonce que le bureau départemental de la fédération a décidé d’investir Philippe Bastard de Crisnay, maire sortant, lors de la prochaine élection municipale partielle.


    L’UMP lui apporte tout son soutien afin de lui permettre de poursuivre l’action volontariste menée par la majorité municipale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on cite un texte, celui du Courrier des yvelines en l'espèce, on le met entre guillemets...

      Que cette chère femme, mette un peu le nez dans ce qui se passe au Vésinet et on reparlera des actions volontaristes qui ne sont que ruine financière et morale pour notre ville!! Je regrette que le Préfet n'ait pas jugé bon de placer la ville sous tutelle quand il en était encore temps et nous ne serions pas dans la mouise dans laquelle nous nous trouvons....

      Supprimer
    2. Bof, on a vu le vrai visage de l'UMP récemment : tricheur, magouilleur, menteur... Quelle fierté d'appartenir à un tel parti ?

      Supprimer