26 mars 2013

Sondage du jour : Montesson et cumul des fonctions

Un problème récurrent se pose au Vésinet, le cumul de fonctions avec des responsabilités électives dans la commune.

Les cas défraient la chronique sur ce blog et malgré les promesses des élues convaincues de doublonnage de cesser l’une de leurs activités aucune clarification n’a été réalisée par les cumulardes.

Un cas est emblématique de l’ambigüité que cette situation peut créer. Celui de Madame Morel, assistante salariée de M Bel, maire de Montesson et conseiller général. Mme Morel est seconde adjointe au maire du Vésinet. ( ci dessus, Mme Morel cornaquant le maire lors d'un conseil)

Mme Gattaz et M. Fiquet à des titres différents sont aussi dans une situation de dépendance à l’égard de Montesson.

D’où la question suivante : la dépendance à l’égard du maire de Montesson pose-t-elle problème aux lecteurs de ce blog ?




8 commentaires:

  1. de toute façon l'equipe actuelle ne fait que de tricher
    les jardiniers sont en train de faire des annees de travail en 15 jours de je leur dis merci
    mais qu'elle mensonge
    laisser les vesigondins avec un parc a l abandon ,les élections arrivent baguette magique
    lamantable

    RépondreSupprimer
  2. Je rappelle que Mme Morel avait promis de démissionner de la mairie de Montesson si elle était élue.... Le conflit d'intérêt dans sa situation est tel que si elle avait un minimum de déontologie (appelons le honnêteté ?) elle ne pourrait accepter accepter de rester dans cette situation.

    RépondreSupprimer
  3. Il a peut-être fait appel à "Joséphine ange gardien", de plus ce fut une Vésigondine.
    Anonyme

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez la trace de cette promesse?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phénix va nous retrouver la date, le lieu et le texte de ce nième mensonge de Mamy Bel.

      Supprimer
    2. Les circonstances de cet engagement sont aussi intéressantes que l'engagement.

      Le soir même du premier conseil réuni pour l'élection de M Bastard madame Morel se rend au "55". Il est 23h environ ce mercredi 18 janvier 2012.

      J'interpelle Mme Morel sur les raisons de son ralliement à M Bastard et son lâchage de l'UPA. Mme Morel tient les propos suivants :

      " Tu sais j'ai hésité, je ne voulais pas , mais ON a beaucoup insisté, alors pour le bien du Vésinet, j'ai accepté"

      Interloqué je poursuis " Mais connaissais tu déjà M. Bastard" ? Non, non je l'avais juste croisé".

      J'insiste sur l'impossibilité d'être adjointe de la mairie du Vésinet et complice de M. Bel, en tant que sa plus proche collaboratrice.

      Mme Morel se rengorge" : "mais bien sûr, je vais arrêter de m'occuper de Montesson, je vais faire valoir mes droits à la retraite dans quelques semaines."

      Ces propos ont été tenus devant témoin.

      Phénix

      .PS le "ON" n'étant pas M. Bastard, le ON n'étant pas M. Jonemann, on est fondé à penser qu'il s'agissait de M. Bel ! Et là tout s'éclaire, c'est JF Bel qui pour mettre le grappin sur le Vésinet a dépêché Mmes Morel et Gattaz pour noyauter le bureau municipal
      CQFD

      Supprimer
    3. Oui, oui et la mère Gattaz veut appliquer les méthodes Florence Parisot au Vésinet (j'y suis j'y reste, quelles que soient les compromissions). Elle aussi a montré qu'elle savait cocufier ses électeurs . Beurk !

      Supprimer