15 mars 2013

Vésinet Municipales : sondage et décryptage

Premier enseignement pour un premier sondage, la faible participation. Moins d’un quart des lecteurs du sondage a participé au vote à l’heure où ce billet est publié (88 votants pour 411 lecteurs du billet, extrait des stats ci dessous )


Mauvais présage pour le taux d’abstention ou réticence vis à vis du vote électronique ? L'avenir le dira plus surement que le marc de café. ...


Deuxième message renvoyé par les votants : un rejet massif du bureau municipal qui doit être doublement pondéré. D’abord par la faible participation, déjà signalée et puis par la surinformation des lecteurs du blog quant au bilan des sortants en comparaison avec l'électeur "commun".


Le second tableau (à gauche, en bas) met en évidence le beau score d'A Michel. Capturer un tiers des intentions de vote est une surprise qui peut s'expliquer par la défiance que provoque l'UMP du Vésinet, jamais en retard d'un ratage quand il s'agit d'investir un candidat. La gauche unie prospère sur les ruines laissées par les Morel, Bel, Myard et maintenant Bastard. 

Le DVD Jonemann souffre de son silence et de son refus obstiné d'intervenir sur ce blog, à l'inverse de son compère de gauche. Conséquence il n'atteint pas les 50% d intention de vote alors qu'il avait un boulevard pour arriver au château Carnot.


 Pourquoi vouloir se faire élire dès le premier tour, si l'on peut s'en payer deux ?

Le fair play britannique a encore frappé !

7 commentaires:

  1. Qu'est ce qui s'est passé au conseil municipal d'hier?

    RépondreSupprimer
  2. C'est un peu comme si, sur le blog du journal l'HUMANITE, on demandait à leurs lecteurs combien vont voter UMP..
    Surtout quant on sait que seule une fraction des vésigondins lisent ce blog..

    RépondreSupprimer
  3. Sur ce blog qui roule pour Jonemann il n'arrive qu'à 40 % sur le dernier résultat que je viens de lire. Si ses amis sont incapables de se mobiliser ici, ils resteront chez eux le jour des élections et ça sera le terme de la carrière politique de la famille jonemann.

    RépondreSupprimer
  4. Jonemann candidat!!! C'est incroyable ... est-il au moins au courant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phénix vous décerne le "phénix" d'or de cette campagne !

      Supprimer
    2. A force de jouer au ... et de mépriser les bonnes volontés ... plus encore qu'en 2008 il va se vautrer notre Didier

      Il serait temps qu'il apprenne à quitter les habits de son père et à porter les siens !

      Supprimer
    3. Phénix, c'est gentil, mais je ne cherche pas particulièrement "les zone or".
      Mon seul souhait est d'avoir un Maire d'Or et non un En Maire d'Or au boulevard Carnot.

      Supprimer