22 avril 2013

Bastard : « je serai candidat en 2014 ! »

Rien n’arrête un looser ! sans prendre le temps d’analyser sa déroute Bastard-UMP (36%) prend rendez vous avec les électeurs. Convaincu d’être victime d’un complot de l’"Internationale" vésigondine, l’éphé_maire attribue à l’alliance socialo-centriste sa destitution.
 
C’est un peu court comme explication, ça évite de poser les bonnes questions et de balayer devant sa porte. L’entente Michel Jonemann n’aurait eu aucun effet sans le départ de 7 des membres du groupe majoritaire, et n’aurait donc pas pris forme !

Le candidat Bastard n’est jamais entré en relation avec Chesnais - insiste-t-il - et tout ce qui a été raconté sur le sujet n’est qu’affabulation. Chesnais ne le démentira pas qui s’accroche aussi à une version contredite par plusieurs témoins. Plus que jamais le blog confirme l’accord passé avec Bastard sous l’égide de sa stratège ... Morel ! 

Potier ayant décidé de se retirer Fiquet entrera dans le groupe d’opposition. Un Bastard sans son chambellan, tel serait le sort du maire déchu si Hubert et Tritant se maintenaient. Le sort des blondes est en suspens, et pour abaisser de façon significative l’âge moyen des rogatons de la varésie Bastard sera condamné au sacrifice des vénérables anciennes. Bastard est-il homme à faire du sentiment ... ?

C’est une opposition systématique vers laquelle l’annonce précipitée de sa candidature conduit. Opposition pire que celle qu’il dénonçait de la part des adversaires d’hier devenus majorité. Rien ne doit être fait qui puisse permettre à Jonemann de dérouler son plan et toutes les ressources bastardiennes seront mobilisées pour le faire échouer, y compris dans le cadre de la transmission des dossiers.

Pour l’UMP l’annonce de la candidature 2014 de Bastard ne pouvait plus mal tomber. Myard interrogé à l’étranger n’a pas souhaité s’exprimer, d’ailleurs, il ne s’occupe pas des affaires du Vésinet... Bastard sans l’UMP vaut un petit 15 %, Morel qui venait de nulle part a engrangé 20% en 2008 exclusivement sur le label du parti présidentiel. En confiant en 2014 son étiquette à celui qui a conduit à la déroute l’UMP se ridiculise, et en retirant son label au looser de 2013 elle le crucifie.

Fait on de la bonne politique avec de bons sentiments ? cette fois c'est Bastard qui va le découvrir à ses dépens.

35 commentaires:

  1. TRAGEDY - TRAGEDY

    Quite particular were those days of late.

    Enthralling and unbearable the suspense of yesterday. 95 ballots more till 320 less.

    Yet when all was over the joy was quite suffused and the victors quite grave.

    The only pleasure that all voiced again and again as though they could not convince themselves that "yes", the terrible misdemeanors of Varese's ages were over for ever.

    Now tragedy comes again to take its toll. Of Varese no good riddance could be enacted.

    They would as you say make everyday rotten and claim resurrection in 334 days.

    TRAGEDY UPON US TRAGEDY FOR OUR MISERABLE VILLAGE
    TRAGEDY I TELL YOU
    WHEN IS IT THAT ALL THAT JAZZ END WILL ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tragedy, when the feeling's gone and can't go on it's tragedy...
      No kidding, the inglorious Bastard now finds himself at a loose end, so that ends up all that jazz.

      Supprimer
  2. Que valent les affabulations d'un projonemannien qui a sans doute quelques difficultés à admettre que l'on soit passé, grâce aux nombreux abstentionnistes, d'un éphé-maire par défaut à un éphé-maire mal élu à supposer qu'il puisse rester longtemps dans le siège tant désiré de feu son père Alain Jonemann du fait de recours en annulation des élections ! Quelle responsabilité pour les vésigondins d'avoir, par leur absence aux urnes, laissé élire Monsieur 18% qui faute de projets va faire perdre 12 mois pour le renouveau du Vésinet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens FIQUET le recours !!!

      Supprimer
    2. Vous pensiez que Bastard de Londres et sa clique travaillaient pour le renouveau du Vésinet, il roulait déjà à gauche alors pour le reste n'en parlons pas !

      Supprimer
    3. Le TOUT SAUF BASTARD et fiquet a bien fonctionné !

      c'est l'essentiel.

      j'espère que le fiquet en question ne sera plus au conseil.

      il s'est fait tellement huer, qu'il ne lui reste qu'à prendre sa retraite, ou se présenter à Montesson.

      cet individu a trop de casseroles au Vesinet.

      Supprimer
  3. Etre aussi infatué de sa personne est affligeant et ce pauvre bougre devrait faire un peu d'introspection afin d'analyser sa déroute...il en est le seul responsable, il faut avouer qu'il a été aussi bien aidé par sa joyeuse clique et son manque de finesse politique et de simple bon sens. Rejeter la faute sur les autres est bien facile...il doit boire la coupe jusqu'à la lie!!

    RépondreSupprimer
  4. Yessss! Rendez-vous en 2014! J'adore le champagne!!

    RépondreSupprimer
  5. Mauvais perdants.Retournez à vos jobs et réouvrez vos Mercators.

    on va gagner 12 mois pour le renouveau du VESINET.

    BRAVO DIDIER et à tes COLISTIERS.

    Bon courage à vous tous.

    RépondreSupprimer
  6. Et en 2020, c'est le grand retour de Varèse...

    RépondreSupprimer
  7. ESCP: Vie Publique pour les nuls22 avril 2013 à 21:12

    Il doit y avoir un atelier pour les Nuls à l'ESCP.
    Sont sortis Majors de leur promo : Vie Publique,

    BASTARD et CHESNAIS

    Plus nul tu meurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va y envoyer Myard en formation accélérée : au moins, ce sera un contrat de génération utile !

      Supprimer
    2. MYARD est il toujours à son safari, honte à l'UMP que des bras cassés, M.Chesnais c'est bientot votre tour à moins que d'ici là, vous soyez parti faire votre cinéma ailleurs !

      Supprimer
  8. Un catovien qui se marre ...22 avril 2013 à 22:04

    Et la De Cupper, elle revient en 2014 ? Elle nous manque tant.

    ha ha ha ha ha

    RépondreSupprimer
  9. Quos vult perdere Jovis prius dementat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Barba non facit philosophum...

      Supprimer
    2. Constipation?

      Supprimer
  10. Pourquoi ça vous met dans cet état la que Bastard se représente? C'est pas ça la démocratie? Cela dit c'est vrai qu'un nul peut être élu. Et c'est pas impossible qu'au Vésinet on en est une fois de plus la preuve très vite ...

    RépondreSupprimer
  11. Alors Phénix? T'as explosé les scores de fréquentation sur ton blog avec la victoire de DJ ?

    RépondreSupprimer
  12. Quelqu’un comprend-il comment M. Fiquet, qui avait déclaré il y a quelques mois au journal Le Moniteur qu’il y aurait désormais beaucoup d’opportunités foncières au Vésinet, peut siéger au conseil municipal du Vésinet, alors qu’il est résident à Montesson. Or c’est bien me semble-t-il le lieu de résidence qui compte.

    Nous ne manquons pas de compétences dans la ville en matière d’urbanisme, me semble-t-il….

    RépondreSupprimer
  13. Pour une fois je vais supporter les 2 blondes décolorées dans leur résistance contre le petit marquis

    RépondreSupprimer
  14. A Anonyme de 07:50
    Le lieu de résidence ne compte pas. Il suffit d'être propriétaire foncier au Vésinet et donc d'y payer un impôt local, aussi petit soit-il, pour être éligible ... hélas !

    RépondreSupprimer
  15. Rappel à l'anonyme du 22 Avril 19h40:
    Constitution de la 5ème République:
    Article 2: La Langue de la République Française est le Français.
    Conformez-vous à notre Constitution et oubliez cette langus impérialiste qu'est l'Anglais et ce n'est pas la langue la plus parlé et écrite dans le monde, c'est le Chinois (Mandarin), 2,5 milliards de Chinois, ensuite vient l'arabe.
    Une seule Langue Internationale devrait être utilisée dans les Instances Internationales et Européennes: l'Espéranto.
    Il y a un Club d'Espéranto à Rueil-Mlmaison (92).
    Gaudii diès

    RépondreSupprimer
  16. Ca me rappelle l'election de Neuilly, le candidat UMP s'est exilé au US... Il etait hors de question qu'il se represente. Dommage que Bastard insiste, il devra comprendre qu'il n'a aucune chance, il ne fera que stigmatiser l'UMP.

    Question: est-ce qu'il sera plus present que qd il n'etait rien (ou presque) ? Est-ce qu'il siegera dans des commissions (gratos) ? J'en doute, et de toute facon je m'en fou...

    Rex mortuus est, vivat rec

    RépondreSupprimer
  17. Bastard en 2014 ?
    Il dit ça pur épater la galerie, rouler des épaules. Mais 4 ans à ne rien faire, 1 à en faire mais surtout à se mettre tout le monde à dos (certes il y en avait peut-être à éliminer, mais pas Michel !), je le vois mal rester motiver et surtout présent pendant un an dans l'opposition, à voir "beau" PLU se faire un relooking total.
    Qui en 2014 ? De nouvelles têtes !
    Mais pas B2C qui s'est grillé en an, pas Chesnais qui passé l'effet surprise du joker s'est grillé en 24 h !
    On pari ?

    RépondreSupprimer
  18. Surement une liste U.D.I., j'en ai eu la confirmation Dimanche soir, parun ancien Conseiller Municipal (1995-2008), qui figurera dans la liste.
    Gaudii Diès

    RépondreSupprimer
  19. Bastard : « je serai candidat en 2014 ! » et bien j'espère sans le pois chiche sa vous a coûté déjà cher ...!

    Regardez vos bourriches ? Ou sont les 300 pêcheurs d'antan ? Que faites vous aujourd'hui ?

    DU VENT ! comme le porteur !






    RépondreSupprimer
  20. Les pages roses du Larousse ont de plus en plus de succès auprès des vésigondins !
    Quel progrès !
    Merci Mister Gougle !

    RépondreSupprimer
  21. Il est candidat et bien pourquoi pas . Moi j'attends de voir la gestion de Jonemann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord ! Avant toute chose, voyons comment il s'en sort, c'est loin d'être gagné !!

      Supprimer
    2. Je pense qu'il n'a pas conscient de la réalité. enfin on verra....

      Supprimer
  22. En même temps, il y a tellement de gens qui votent n'importe comment. Il doit penser avoir une ultime chance chez les jeunes vésigondins.

    RépondreSupprimer