10 avril 2013

Bastard sacrifie les scolaires

Extrait PV du 7 février 2013
L’escamoteur est-il innocent des choix désastreux de la mandature Varèse 2008-2011 ? La réponse est dans la question. Ses charges récurrentes contre les erreurs du RPV confirment qu’il n’est pas homme à assumer ses responsabilités, comportment inquiétant quand on prétend à la conduite des affaires.

M. Bastard n’est jamais responsable de rien... et surtout pas de l’incroyable débâcle qu’a connu son éphé_maire mandat. Mais il n’y pas que le PLU qui l’a mené en enfer, il y aussi les scolaires.

Tout y est laissé à l’abandon.  Pour se vanter de réduire les frais généreux il a sabré des dépenses essentielles à la vie des professeurs et des élèves. Les exemples pullulent. (voir ci dessus extrait du CR du 7 février 2013 ) Ordinateurs livrés depuis 12 mois mais pas branchés, tableau électronique non installé, imprimantes non compatibles, vidéo projecteur inutilisable parce que l’éclairage des salles ne peut être coupé, secrétaire héritant d’un ordinateur de plus de 10 ans ...  Détails sordides : nettoyage des rideaux supprimés, travaux d’isolation des fenêtres annulés ...


Mais les directrices et professeurs ont été régalés aux Ibis par l’éphé_maire au motif de l’étude des rythmes scolaires. Et stupéfaction des maîtres, M. Bastard n’a pas dit un seul mot du sujet. Pas même une phrase d'accueil des professeurs autre que "bonjour-au revoir". Il s'est révélé incapable d’aborder cette problématique dont il ne connaissait rien selon des participants à cette scène surréaliste.

Le délabrement programmé des écoles est de sa seule responsabilité. Ces faits se sont produits depuis qu’il est aux affaires.

M. Chesnais qui n’a pas les yeux dans sa poche en a tiré parti et la sonnette d’alarme !

Non à l’escamoteur, non au délabrement de l’école planifié par Bastard. 


37 commentaires:

  1. En tant que parents d'élèves, nous sommes scandalisés par la misère accordée à nos écoles et enfants au Vésinet.
    Comment peux t on à ce point délaisser notre avenir?
    Celui qui se présente comme notre maire devrait avoir honte!
    Ceux qui se présentent comme des dissidents, avec pour seul programme, le non au PLU, devrait aussi avoir honte!
    Le seul à aborder les questions fondamentales et à tirer la sonnette d'alarme est bien Stanislas Chesnais.
    Remercions le!
    Un parent d'élèves à Pasteur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La liste à la Prévert du professionnel de la com qu'est Stan est bien jolie, mais avec quel fric compte-t-il financer tout çà??? En augmentant les impôts de 50%???

      Rappelez-vous que les promesses n'engagent que ceux qui y croient.

      Pour ma part je fais davantage confiance à l'état d'esprit, au bon sens qui animent Michel et Jonemann.

      Un autre parent d'éléve.

      Supprimer
    2. Quand il y a le feu dans la maison on commence par tenter d'eteindre le feu coute que coute.

      Supprimer
    3. Il n'est pas nécessaire d'augmenter les impôts de 50% cela a déjà été fait. Ce qu'il faut c'est dépenser cet argent autrement qu'en études inutiles, repas fastueux, plaintes en tous genres, cadeaux divers et variés.
      Cela s'appelle gérer les priorités.

      Supprimer
    4. A l'anonyme de 10:36, je ne peux pas croire un instant que vous puissiez être parent d'élève, dans le public pour le moins et ne pas vous scandaliser de la faiblesse des moyens à l'école!!!
      Vous êtes sur ce blog uniquement pour soutenir la coalition Michel / Jonemann ou le mariage de la carpe et du lapin, après avoir soutenu en 2008 le bon sens et l'état d'esprit de la coalition Morel / Jonemann.
      Merci pour le résultat!


      Supprimer
    5. Pour l'autre parent d'élèves :

      Même si vous avez un avis tranché, vous devez savoir que le problème entre la mairie et les écoles dont elle a la charge n'est pas toujours une question de budget, de fric comme vous dites, mais une question de temps et d'écoute. Il faut avoir envie le temps d'écouter et répondre à ce qui ce dit dans la trentaine de conseils d'école.

      - quand du matériel informatique traine depuis des mois sans être mis en service, ce n'est pas de l'argent.
      - Quand une directrice demandes 1000€ de livres et qu'on lui dit non," il n'y a pas d'argent " et que le maire se vante de dégager 5,3M€ de cash flow c'est un manque d'écoute.

      Vous pouvez voter Jonemann ou Michel si c'est vos convictions, mais c'est bien la liste de S. CHESNAIS qui met l'accent sur ces petits détails de la vie des enfants qui nous font mal.
      Et c'est pour cela que nous sommes sortis du bois.

      Merci de votre lecture.

      Supprimer
    6. ce n'est pas un manque d'écoute, c'est une question de priorité et l'école n'est pas celle de l'équipe en place, c'est tout!

      Supprimer
  2. Ce n'est que la face émergée de l'iceberg!!

    RépondreSupprimer
  3. Pour réduire les frais généreux, il ferait mieux de se pencher un peu plus sérieusement sur l'évolution des effectifs émargeant sur le compte de la Mairie ( i.e. nos impôts), et sabrer dans les "inutiles", plutôt que de couper dans les dépenses d'entretien des écoles.

    RépondreSupprimer
  4. Pour la mise en route des ordinateurs, il faut contacter qui, je fais cela gratuitement.

    Et dans quelle école ?

    Un bénévole

    RépondreSupprimer
  5. STOP ... Je dis stop, a tous ceux dont les commentaires n'ont pour seul but que d'ajouter une dissension supplementaire entre les candidats du chateau carnot. Critiquer Phenix trop facile, respecter son action depuis ses debuts. Sans lui et ses infos nous serions dans le noir. Jeter son fiel de droite et de gauche, n'amene aucune solution aux vrais problemes du Vesinet et a notre avenir dans cette ville. Maintenant pour votre vote a venir, a vous de savoir en premier point si vous tenez a revoir en mairie des anciens godillots, qui se retrouvent sur les listes des candidats. Ensuite voir les propositions d'avenir realisables et non du vent, encore du vent,STOP ... Pour ma part, je trouve que cette campagne pour gagner le chateau carnot vole bas. Tournons-nous vers du neuf, l'inconnu fait toujours peur. Alors Chesnay ou Michel ??? A voir pour la suite, soyez present les dimanches aux urnes ... Sinon ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en tout cas pas Jonemann

      Supprimer
    2. ...sinon quoi Stan?

      Supprimer
    3. Une certitude, tous sauf B2C!!!

      Supprimer
    4. Reponse a l'anonyme de 11h55 ... sinon quoi Stan? > Vous faites une erreur de personne, je me contente d'etre un vesigondin de 26 ans de presence dans cette ville. Je n'invinte pas a voter une liste en particulier, juste a reflechir dans le calme et non dans un climat d'injures. Ce qui m'interesse c'est l'avenir de ma ville. Merci de ne pas confondre mes commentaires, avec les manipulateurs de listes de candidats. Pour info avant une autre erreur de jugement, je ne fais parti d'aucune liste, je n'ai pas la pretention comme certain de tout savoir et de tout connaitre. Il faut savoir rester a sa place, plutot que de proposer du vent a chaque probleme qui touche le vesinet ...

      Supprimer
    5. STOP… oui, stop à la gabegie ! quand B2C se vante de « permettre aux 340 agents de la commune de s’épanouir et de travailler dans une ambiance sereine et de respect », certes, mais il ferait mieux d’abord se s’interroger sur l’efficacité de ce dispositif, de rendre compte de son action en ce sens en commençant par publier la courbe d’évolution des effectifs en Mairie, et en la comparant à celle des communes voisines de la CCBS (ratio nb.d’habitants de la commune/effectifs payés par la Mairie), parce qu’en 30 ans de vie vésigondine, je ne vois pas que le service rendu à la population ait suivi la même évolution , bien au contraire.
      Il préfère écrire tranquillement dans son budget que les charges de personnel constituent une composante importante des frais de fonctionnement…. sans aller voir plus loin !!! pas folichon, pour un Maire qui a un Dir.Com. à sa disposition.
      Pire, il en rajoute une couche : prétendre «….soutenir la vitalité de nos commerces : cela sera confié à un professionnel du développement commercial…. » alors qu’habitant le quartier des Charmettes, il n’a même pas su retenir le seul boucher du quartier, chassé par un promoteur à ses bottes, boucher qui s’est exilé où ? à Chatou bien sûr…
      « Inaptocratie », quand tu nous guettes … !!! (à tous les stades de la sphère publique ).
      Mais je suis bien d’accord avec votre conclusion : Dimanche, il faut voter, et ce ne sera pas facile, mais en se fixant comme critère : honnêteté intellectuel, aptitude au poste, connaissance/expérience de la vie municipale, on doit quand même parvenir à tirer quelque chose du chapeau, et à voter.

      Supprimer
  6. Le logiciel de suivi des petits travaux cité dans ce PV ne sera jamais effectif car vanté lors des conseils d'école comme étant la panacée. Il s'avère qu'il ne fonctionne qu'en interne pour les services de la mairie à la suite d'une mauvaise définition des besoins... et que les écoles, les crèches, le conservatoire, la MJC et autres ne peuvent pas s'en servir! Dommage d'avoir déboursé de l'argent encore une fois pour rien!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien ce que nous dénonçons .....nous sommes 100% d'accord

      un parent d'élèves

      Supprimer
  7. Reçues ce matin 4 enveloppes électorales pour chacun des membres de la famille.
    Aucune ne contient la profession de foi de la liste Jonemann.

    Bizarre ? Normal ? Légal ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une question de poids dans la balance!

      Supprimer
    2. C'est tout à fait normal. La profession de foi de Jonemann a été invalidée par le juge pour non respect des règles de propagande électorale

      Supprimer
    3. Surement l'œil bionique de "Dick" et l'expérience de secrétariat de Mme MOREL....

      Surprise dans les boites aux lettres ce soir!

      Supprimer
  8. On m'a dit qu'il avait renoncé .... trop de pression

    RépondreSupprimer
  9. Scoop : Il est dit depuis 24H00 que le Dr Jonemann a contacté Bastard pour une coalition !!! Nous connaissions le mariage Morel/Jonemann et voilà que votre cher Docteur va faire plus fort : Bastard/Jonemann...
    Il est dit que Jonemann demande le poste de Maire et que Bastard sera le second juste pour 8 mois... Attention à ne pas lire ce message en mangeant une aile de poulet car vous allez vous étouffer les Jonemaniens et votre bon et honnête Docteur ne sera pas là pour vous sauver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense plutôt à une coalition Jonemann/Michel.

      Supprimer
    2. Voilà où nous mène le mariage pour tous...

      Supprimer
  10. un parent d'élève outré qui connait bien André Michel10 avril 2013 à 14:22

    à l'anonyme de 10h20
    Je crois comprendre que vous êtes sur la liste de Monsieur Chesnay sans doute et vous faites votre marché sur les parents d'élèves. Ce n'est pas glorieux. Mais alors faites le objectivement. Qui se bat pour les parents d'élèves depuis 10 ans, pas Monsieur Chesnay qui débarque, mais c'est bien Monsieur Michel: -pour les équipements informatiques, allant même jusqu'à donner des terminaux à l’école Pallu au début de la misère quand elle ne pouvait en obtenir (cela s'est bien amélioré depuis-je l'ai même aidé à les porter)
    -pour les bourses scolaires augmentées chaque année et encore cette année après un 'coup de gueule' en commission ou en conseil car Bastard-Gattaz veulent les supprimer,
    -pour le maintien de toutes les classes vertes s'il y a des volontaires,
    -pour que le PLU ne supprime pas le terrain de sport de l'école Pasteur tel que c'est prévu,
    -pour que les enfants des parents en recherche d'emploi aient le droit de manger sans contrainte à la cantine,
    -pour l'agrandissement des cantines pour que tous les enfants puissent y manger
    Je le vois se battre depuis 10 ans.
    Alors ok s'il y a quelque chose à lui reprocher,c'est sans doute d'être de gauche, mais je le connais trop pour savoir qu'il ne changera pas, mais on ne peut lui reprocher de ne pas se battre pour l'école. D'ailleurs il a une longue carrière de responsabilité dans les parents d'élèves primaire, collège et lycée. Il le dirait mieux que moi. Monsieur Chesnay, vous devriez rappeler qu'il faut être plus objectif. Même pour faire des voix ne prenez pas les méthodes de Monsieur Bastard de Crisnay.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rappel : Monsieur Michel a été conseiller municipal dont en position de décideur, et c'est normal qu'il se soit battu pour nous ...

      C'est le mal que nous souhaitons à Monsieur CHESNAIS, être élu et être en position de nous aider ...

      Supprimer
    2. C'est vrai qu'il n'a jamais compté ses heures!

      Supprimer
  11. A anonyme du 14H03,
    Je ne sais pas si votre scoop est vrai mais ce que je sais c'est que Jonemann ne veut pas de coalition avec Michel et Chesnais ne veut pas de coalition avec Jonemann donc si Jonemann se retrouve seul au second tour avec Bastard, vous pouvez déjà pleurer car vos "godillots" seront de retour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme M. Jonemann ne voulais pas de coalition avec Morel en 2008..... Cher anonyme de 14:42, au 2ème tour vous allez tomber de haut

      Supprimer
  12. Monsieur Chesnais nous prouve qu'il est un pro du marketing .. c'est un grand professionnel.
    Cependant, un peu de réalisme, en 10 mois on ne va pas refaire toutes les isolations de écoles, équiper toute le monde en informatique, remplacer les enseignants par des stagiaires pour les cours d'anglais..

    Le diagnostic est plutôt le bon. Mais on ne peut promettre n'importe quoi en 10 mois, d'autant que les travaux dans les écoles ont lieu l'été et que ce qui n'est pas encore programmé aura du mal à être fait cet été.....On peut proposer un approche pragmatique de réorientation des investissements en priorité pour l'école (tout gain sur un projet décalé permet dégager des ressources pour des travaux dans les écoles), assouplir les règles d'accès aux cantines (la fermeture de classe le permet dans certaines écoles) , comprendre pourquoi il existe de tels dysfonctionnements entre la mairie et les écoles , cela n'est pas uniquement une histoire d'argent, mais sûrement aussi d'organisation.... C'est la proposition de l'équipe Jonemann... ça fait pas rêver, mais c'est mieux qu'aujourd'hui et on sait le financer sans augmenter les impôts.

    En revanche ce que le marketing ne peut pas masquer c'est la solitude de Stan... condamné à distribuer seuls ses tracts devant Pallu hier matin. Mais où sont les colistiers prêts à aller à la rencontre des habitants sur les marchés, au RER, en réunion publique... toujours les 4-5 mêmes colistiers, ses amis fidèles. Mais où sont les autres? Ils ont fait de beaux CV avec de belles photos sur le site @, sont éloquents sur tout ce qu'il y a à faire, sur leur déception quant au fonctionnement de notre ville... mais le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils sont discrets sur le terrain.... C'est vrai que l'uniforme de la liste est ridicule et fait plus penser aux élections BDE de l'ESCP qu'à une municipale sérieuse... Si on ambitionne de sauver le monde en 10 mois on devrait être OK pour quelques concessions vestimentaires, non?
    Ca va finir par se voir que cette suite de 33 noms ne compte que très peu de candidats réels...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'explication des dysfonctionnements entre la mairie et les écoles relève principalement d'un mode fonctionnement qui est propre à la mairie et qui n'est pas le bon. Tout à chacun peut le constater dans sa vie de tous les jours dans les relations mairie/administrés: absence de réactivité et d'anticipation, gestion aléatoire du suivi des dossiers, aucune remise en cause sur le fond, méthodes de travail ancestrales malgré du matériel dernier cri, absence d'analyse réelle à la source des besoins mais aussi de dialogue ...Il y a fort à parier que, si vous vous procuriez les PV des conseils d'école de toutes les écoles vésigondines, ce qui est pointé dans l'extrait du PV cité dans votre billet le serait partout et pour les mêmes types de problèmes.

      Supprimer
    2. Bon et bien bravo, vous commencez à reconnaître que c'est un grand professionnel!
      Vous avez du mal à comprendre que Stan distribue des tracts, parce qu'avec les autistes de la distribution de tract que sont Bastard et Jonemann, vous avez pris de mauvaises habitudes.
      Le monde change! et vite!

      Supprimer
  13. Monsieur B2C n'a pas d'argent pour l'entretien par contre il n'en manque jamais quand il faut faire du clientélisme : il a comme par hasard invité au restaurant des Ibis l'ensemble de directrices d'école du Vésinet. Au lieu de consacrer votre énergie Internet à nous faire croire que Chesnais connait quelque chose sur un dossier (sans mettre ne doute sa bonne volonté) ou que Jonemann n'ait pas bien fait je ne sais quoi (sans que son honnêteté ne soit en doute) , ou que Michel autre chose(même reflexion que pour Jonemann) , concentrez vous à virer B2C !

    RépondreSupprimer
  14. "Les propos tenus dans cet article sont édifiants. Rien ne peut justifier une telle manipulation et la tenue répétitive de propos aussi mensongers et insultants au regard de ce qui a été fait dans les écoles depuis notre arrivé.

    Je m’inscris en faux contre le contenu de l’article. Je ne rentrerai pas dans les détails, car comme à son habitude, Phénix se place dans un monde imaginaire, loin de la réalité du Vésinet. Cette présentation trompeuse et mensongère de la situation des écoles n’ a que pour seul but d’atteindre l’équipe en place, au mépris de la vérité et des vésigondins.

    Loin de la satire politique, les méthodes de ce blog sont inacceptables car elle place le débat démocratique dans le caniveau."


    G C, Maire adjoint chargé des NTIC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce billet résulte de la compilation d'informations reçues de parents d'élèves et de membres du personnel communal. Il n'est ni insultant ni mensonger.

      M. de Chamborant ferait mieux d'exercer ses talents à résoudre les problèmes des établissements scolaires que de verser son fiel sur ce blog.


      Phénix

      Supprimer