5 avril 2013

Chantal, Francis, Abel et les autres sur la liste que je conduis

1.    Malgré mes efforts, ceux d'André Michel, d'élus de l'ex majorité et des associations de protection du site, il ne s'est pas dégagé de majorité suffisante le 24 janvier dernier pour faire échec au projet de PLU Bastard de Crisnay. Ce projet a été adopté par 19 voix contre 11.

2.    Que fallait-il faire? Laisser la procédure se poursuivre et voir ce projet définitivement adopté en juin 2013 ? C'eut été une attitude irresponsable car le PLU Bastard de Crisnay signe à terme la fin de notre exception vésigondine.... J'ai pris mes responsabilités et choisi de fédérer les opposants à ce projet de PLU, même s'ils ont fait partie de la liste que conduisait R. Varèse en 2008. Six d'entre eux figurent aujourd'hui sur ma liste : Mary Beelaerts, Monique Créhange, Chantal Godest, Francis Guiza, Sandrine Roche et Abel Vintraud. Eux aussi ont pris leur responsabilité et ont démissionné. Je leur en suis reconnaissant car sans leur courage, la procédure d'adoption du PLU de M. Bastard de Crisnay se serait inéluctablement poursuivie.

C'est grâce à ces démissions que de nouvelles élections vont avoir lieu dans une semaine avec un enjeu majeur, celui d'éviter de se voir imposer le PLU Bastard de Crisnay. J'ajoute, pour être complet, que rien n'aurait été possible sans le sens civique et les efforts d'André Michel auquel je rends hommage : les démissions des trois élus socialistes et la renonciation de leurs colistiers à remplacer les démissionnaires étaient l'une des conditions nécessaires à l'organisation de ces élections.

3.    La présence de ces six personnes sur la liste que je conduis n'est pas illégitime : encore une fois, c'est à eux que nous devons cette chance de pouvoir faire échec à M. Bastard de Crisnay. Est-ce à dire que j'approuve maintenant la gestion passée de MM. Varèse et Bastard de Crisnay que j'ai   toujours   combattue   durant   ces   5   dernières   années   ?   Bien   évidemment   non. Nous nous sommes réunis initialement sur notre opposition au PLU Bastard de Crisnay puis sur le programme que la liste Unis pour le Devenir du Vésinet porte, programme que j'assume entièrement et auquel ils adhèrent sincèrement.

4.    J'ai réuni autour de moi des hommes et des femmes d'horizon et d'expériences divers, issus du milieu politique, associatif ou de la société civile, de toutes générations, tous unis par le même désir de préservation du Vésinet, unis par la même volonté de promotion d'une qualité de vie et d'un vouloir-vivre ensemble garants de la pérennité de notre ville-parc.

Ensemble nous enclencherons une nouvelle dynamique pour promouvoir les actions qui garantiront le devenir du Vésinet.


Didier Jonemann


11 commentaires:

  1. Bravo pour cette mise au point simple et claire.
    Merci d'etre à nos cotés contre le PLU et pour défendre le Vésinet.
    A nous d'être à vos cotés pour défendre nos intérêts et voter.

    RépondreSupprimer
  2. Dr Jonemann,
    Je vous remercie pour cette explication tant attendue sur la composition de votre liste!
    Si je comprends bien on appelle cela "renvoyer l'ascenseur".
    Mais dans quelle mesure êtes vous sûr de leur loyauté?
    N'avez vous rien appris de l'échec de votre alliance avec Morel en 2008?
    Ne pensez vous pas qu'il faut dignement et une bonne fois pour toute mettre un terme à ces marchandages nuisibles au Vésinet?
    Cordialement et très respectueusement.


    RépondreSupprimer
  3. Au fait, vous savez, Bastard c'est ce mec (au sourire carnassier) qui passe 1h30 à 2h00 sur une place de marché avec ses tracts sous le bras et qui ne prend même pas la peine d'aller saluer les commerçants ni de faire deux mètres pour faire la causette avec les habitants du Vésinet.

    Dites M. Bastard si vous croyez que la population va venir se prosterner devant vous pour avoir un bonjour, vous vous mettez vraiment le doigt dans l'oeil .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la petite histoire, Nicolas Sarkozy a dit un jour: même un âne avec un badge UMP est en mesure de l’emporter!

      véridique sur bfmtv: http://www.bfmtv.com/politique/cafe-politique-sarkozy-meme-un-ane-un-badge-ump-407912.html

      La question du jour: Le 14 avril est ce que le vésigondins démentiront Nicolas Sarkozy?

      Supprimer
  4. j'ai vu la liste qu'ils cachaient5 avril 2013 à 18:30

    Myard et Pecresse font donner l'artillerie: Le Vésinet, on s'en fout. L'UMP avant tout: 18 pas moins sur la liste Bastard et ils ont le culot de dire "Ensemble pour Le Vésinet":Ils méritent une leçon. A moi les enfants de la v. Virons les tous. Myard ne va pas faire la loi. Quant'à Bel il ne dit rien, Morel est là. Délivrez nous de cette bande extérieure. C'est Valmy. Le Vésinet en danger. A toi Phénix.

    RépondreSupprimer
  5. Cette déclaration a le mérite de la clarté et de la mesure dans les propos.
    En démissionnant, tous ces conseillers démontrent leur attachement à notre ville, en mettant l'intérêt du Vésinet devant leur intérêt personnel. Et qu'ils soient socialistes (nul n'est parfait) ou qu'ils aient été historiquement sur la liste Varèse (dont la majorité des Vésigondins partageaient les idées en 2008, mais nul n'est non plus parfait)ou qu'ils soient d'opposition (avec encore ses défauts), remercions les.
    Quel exemple pour les ex conseillers d'opposition (les Bel girls pour utiliser le langage phénix) qui préfèrent se compromettre pour d'éventuels honneurs ou peut être plus bas, plutôt que de démissionner et de respecter les électeurs qui les avaient élus en 2008.
    Vivent les démissionnaires et que les 3 candidats nous montrent leur programme et répondent à nos questions directes dans les réunions publiques et que leurs supporters cessent d'invectiver mais acceptent le dialogue.

    RépondreSupprimer
  6. QUOI D'AUTRE ?????5 avril 2013 à 20:31

    Il est bien ce tract mais ...on y parle que du PLU alors pour le reste que prévoyez vous ?

    RépondreSupprimer
  7. M. Jonemann, même si sans doute je ne voterai pas pour vous, je défends votre combat pour mettre à terre un système politique qui a atteint ses limites au Vésinet. Le Député et le Sénateur sont des girouettes irresponsables et mordant dans le fromage depuis trop d'années.

    Le seul fait d'avoir mis une casaque UMP sur un âne Batard les rend hystériques et haineux. Ce sont tous des Cahuzac en puissance car seul leur fauteuil compte, pas l'intérêt général.

    RépondreSupprimer
  8. BRAVO de quoi ? de nous prendre encore pour des Cons comme vous l'avez déjà fait en vous alliant avec Morel juste pour assouvir votre soif de Mairie et mettre vos fesses dans l'Ex siège à Papa... "Zéro sale Con" le compte n'est pas bon Phénix...
    Phénix mérite vraiment la vraie, bonne fessée de maman avec 6 plumes d'oies juste pour apprendre à compter jusqu'à 6 et se souvenir à Vie d'une règle fondamentale : "Zéro sale Con"...

    RépondreSupprimer
  9. Mr Jonemann, je vous remercie également pour votre précision. je crois en vous.
    Bien cordialement

    RépondreSupprimer