23 avril 2013

Du blog et du maire ...

Plus de 4.000 visiteurs uniques le 14 et le 21 avril
Nihil obstat à ce que chacun des anciens candidats ou futurs pré supposés tels ouvre un blog et s’engage à ne filtrer aucun commentaire qui n’enfreigne la loi. Phénix n’aurait plus le monopole de la désinformation !

Libres à ceux qui s’insurgent contre ce blog et ses affabulations, qui s’interdisent de lire de telles insanités mais s’en gargarisent, de passer leur chemin et d’errer ailleurs. Le masochisme de ses contempteurs n’a d’égal que l’addiction de ses fans.  L’indifférence ne sied pas au lecteur de ses billets. Ils sont de parti pris, et ne s’en cachent pas. Encensant Chesnais, tel une grenouille de fable qui se prit pour un bœuf, avant d’être à son tour rendu à sa condition première de candidat creux.  Égratignant Michel moins souvent qu’à son tour, mais quelle raison d’en faire une victime, et martyrisant Bastard pour prix de ses crimes – avoir tenté de s’approprier sans en payer le prix le site de Phénix.

Quant à Jonemann le blog ne s’est jamais caché qu’à défaut d’être le meilleur il était le moins mauvais. Ce qui ne vaut ni allégeance ni  idolatrie, tout juste bienveillance. Que cela plaise ou pas c’est la ligne éditoriale retenue et connue des vésigondins depuis que M l’Ex a eu l’outrecuidante idée d’installer un mausolée sur la place Lénine, ici dite du marché.  Soit en 2005 date de naissance du blog.

Vendredi monsieur le fils sera aux affaires avec en toile de fond l’obligation de se faire un prénom. La vigilance du blog ne relâchera pas, pas même pour cent cents jours, comme l’intermède offert à M Bastard pour entrer dans un costard pour lequel il n’était décidémment pas taillé ; Se souvenir de sa veste rutilante du 13 février.

Chien de garde exigeant au nom des 1.500 lecteurs réguliers et des 4.000 visiteurs occasionnels qui ne supporteraient pas qu’un poil à gratter se transmute en brosse à reluire. On ne se refait pas et si un billet d’accueil a salué l’arrivée du nouveau maître du château Carnot, le naturel est prêt à revenir au galop pour stigmatiser des dérapages, des changements de cap et les toujours possibles petits arrangements qui sont la tentation de ceux qui atteignent le faite du pouvoir.



7 commentaires:

  1. En tout cas BRAVO à vous Phénix pour ce succès. Vous êtes désormais un incontournable du paysage politique vesigondin

    RépondreSupprimer
  2. Toujours ce tics de penser de penser qu'un média est à la solde d'un tiers. Car c'est bien connu, l'électeur est un nigaud qui acquiesce sans discernement ce qu'il lit.
    Ce blog n'est qu'une source d'information parmi d'autres. C'est aussi l'expression du peuple souverain.
    Pour ma part rien à dire donc.

    RépondreSupprimer
  3. Oui mais: on peut supposer/espérer que Phénix sera vigilant pour apprécier le comportement de bon ou mauvais perdant de celui qui vient de se faire sèchement virer.
    Le discours de l'ex maire pour présenter les résultats dimanche soir n'est pas de bonne augure à cet égard.
    Certes il peut se rattraper en ayant le comportement constructif de tous qu'il appelait de ses vœux lors de sa dernière réunion publique.....
    Mais peut-être ce comportement constructif aurait-il été réservé à sa future opposition.
    Malheureusement pour lui les électeurs lui ont notifié clairement son congé.
    Sauf qu'il n'a pas l'air d'avoir compris.
    Ce seul et unique mandat est stupéfiant par sa brièveté.
    Dans le business on appelle cela une erreur de recrutement (ou de casting dans l'audiovisuel).
    Monsieur B. de C. le mieux aurait été de vous faire oublier.
    Vous persistez. Dont acte. Il reste à finir le travail en 2014.

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que certains se connectent de plusieurs points et donc les chiffres annoncés doivent être relativisés ( 40% x 12000 = 4800 en rapport des 4000 occasionnels, ça fait trop de lecteurs qui votent B2C)
    Ceci sans vouloir retirer nuire à Phénix, auquel il faut rendre un certain hommage pour son travail et sa ténacité (et sa résistance à tous les procès subits / au moins on peut lui souhaiter [prédire] une accalmie de ce côté).
    Au final n'aurait-il pas le plus mérité le champagne ?
    (même si je ne partage pas tous ses choix).
    Bonne suite Phénix, même si la fréquence risque de baisser qq peu, vous êtes un point de passage incourtounable, en espérant que l'info y reste pertinente et non fielleuse.
    @+

    RépondreSupprimer
  5. Au même titre que j'ai plaisir à avoir un cinéma, et un théâtre au Vésinet, j'ai aussi plaisir à avoir ce blog au Vésinet. Ca crée du lien.

    Pendant la campagne, dans mes statistiques perso, 1 personne sur 2 rencontrée lisait journellement le blog , ce qui en fait au niveau de la commune un média important.

    Ce qui rejoint un peu les chiffres de Phenix à savoir 1500-4000 visiteurs plus ou moins réguliers sur 5000 personnes s'intéressant à la vie de la commune (les votants seront par hypothèse corrélés à ces personnes). Ajoutons un autre point qui est que chaque adresse IP cache souvent un couple de votants, voire un jeune adulte de 18-20 ans qui vote aussi. Même si on peut modérer cela par quelques geeks qui consultent le blog sur leur portable au bureau et sur leur wifi, quand même, c'est bien 1 votant sur 2 qui lira les édito de ce blog.

    Et si l'étiquette UMP n'a pas permis au maire sortant de gagner haut la main, c'est bien du aux dizaines de SCUDS envoyés par le pamphlétaire .

    Donc mes encouragements pour ce poil à gratter si vésigondin.

    RépondreSupprimer
  6. Malgré le plaisir de lire et de s'informer par le biais de ce blog, il est à espérer qu'il disparaisse faute d'intérêt.
    Cela signifierait que la commune est revenue à un fonctionnement normal, ouvert, transparent et démocratique.
    Mr Jonemann en est-il capable...probablement.
    Le blog le premier, comme il l'avait fait en son temps avec Mr Bastard, lui accordera le bénéfice du doute, j'en suis sûr.

    RépondreSupprimer
  7. Desvaux Lucien (ex-doyen du conseil)23 avril 2013 à 18:03

    il y a tant à faire dans notre bonne ville qu'il y faut un leader bien en phase avec ses adjoints choisis pour une responsabilité d'activité.
    Si ce groupe peut rapidement se structurer presque façon commando,son premier travail serait de reprendre le vrai contact avec la population et avec le personnel municipal et recréer la sérénité passée dans le relationnel entre tous.
    En ce qui concerne le blog,j'ai apprécié le travail de Phénix et cela m'a permis de connaître l'auteur que je remercie.Je ne partage pas les affirmations de certains membres de l'équipe Bastard qui accusent Phénix d'avoir créé la situation au Vésinet.Il aurait été préférable pour eux d'essayer de comprendre les situations décrites par Phénix et de prendre les mesures qui porte du tribunal.Je souhaite vivement que Phénix ne se transforme pas en brosse s'imposaient;les Bastard_boys préféraient ne rien faire ou aller frapper à la à reluire,et je fais confiance à son esprit critique pour qu'il continue à faire fonctionner le poil à gratter qui est toujours nécessaire même dans une commune qu'on aime bien.Je ne regrette pas d'avoir été démissionnaire car peut-être le Vésinet pourra démarrer d'un meilleur pied,;je ne suis plus élu mais cela ne veut pas dire que je suis démisionnaire

    RépondreSupprimer