18 avril 2013

Entracte, par Aliboron

Il était une fois un roi qui voulait aller à la pêche. 

Il s'informa des prévisions climatiques auprès de son météorologue qui le rassura. Le roi et la reine revêtirent donc leurs plus beaux atours. Sur le chemin, le roi fut interpelé par un paysan assis sur un âne: « Sire, il vaut mieux que vous rebroussiez chemin car il va beaucoup pleuvoir dans peu de temps.»  

« Comment ce misérable peut-il, mieux que mon spécialiste très bien payé, savoir quel temps il va faire? », se dit le roi qui continua sa route. Et, bien sûr, il se mit à pleuvoir à torrents. Le roi était trempé et la reine s'amusa beaucoup de le voir dans un si piteux état.

Furieux, le roi retourna au palais, congédia son météorologue, convoqua le paysan et lui offrit le poste. Le paysan refusa: « Sire, je ne comprends rien à ces affaires de météo et de climat, mais je sais que si les oreilles de mon âne sont baissées cela signifie qu'il va pleuvoir.»
 
Et le roi embaucha l'âne...

C'est ainsi que naquit la coutume de recruter des ânes pour les postes de conseillers les mieux payés.
 

Aliboron


... il y aura bien un adjoint pour porter plainte ...un qui serait bête à bouffer du son !  



34 commentaires:

  1. Je remarque que Phénix n'a pas osé utiliser le terme d'âne bâté (du latin bastare), de peur de finir saucissonné pour crime de lèse majesté, dès fois que l'autre n'en ait pas rien à braire...

    RépondreSupprimer
  2. KERAMANE Nabila18 avril 2013 à 16:55

    Phénix, sachez que je ne me réfugierai jamais derrière l'anonymat ( comme vous le savez, d'ailleurs, je n'avance jamais à visage masqué) pour exprimer mon plaisir à lire vos "fables" si réalistes...
    Exquis et jubilatoire!
    Merci pour cet humour si communicatif :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai qu'en matière de baudets, vous devez en connaître un rayon avec le troupeau de vos amis qui se trouvent à la tête du pays !
      Asinus asinum fricat

      Les sots sont un peuple nombreux,
      Trouvant toutes choses faciles :
      Il faut le leur passer, souvent ils sont heureux ;
      Grand motif de se croire habiles.
      Un âne, en broutant ses chardons,
      Regardait un pasteur jouant, sous le feuillage,
      D'une flûte dont les doux sons
      Attiraient et charmaient les bergers du bocage.
      Cet âne mécontent disait : ce monde est fou !
      Les voilà tous, bouche béante,
      Admirant un grand sot qui sue et se tourmente
      À souffler dans un petit trou.
      C'est par de tels efforts qu'on parvient à leur plaire,
      Tandis que moi... suffit... allons-nous-en d'ici,
      Car je me sens trop en colère.
      Notre âne, en raisonnant ainsi,
      Avance quelques pas, lorsque sur la fougère
      Une flûte oubliée en ces champêtres lieux
      Par quelque pasteur amoureux
      Se trouve sous ses pieds. Notre âne se redresse,
      Sur elle de côté fixe ses deux gros yeux ;
      Une oreille en avant, lentement il se baisse,
      Applique son naseau sur le pauvre instrument,
      Et souffle tant qu'il peut. ô hasard incroyable !
      Il en sort un son agréable.
      L'âne se croit un grand talent,
      Et tout joyeux s'écrie en faisant la culbute :
      Eh ! Je joue aussi de la flûte !

      Supprimer

    2. L'âne ,le vrai, est un animal diffamé"!!! Car il est plein de qualités, on lui rendra un jour justice

      Supprimer
  3. Un petit coup de brosse à reluire à Phénix, c'est mieux que le coup de pied de l'âne (!?)
    Un sourire entre deux colères.
    Tous les gags de cette campagne, digne de "au théâtre ce soir" avec des portes qui claquent, des gens qui entrent et qui sortent, des "retenez-moi ou je fais un malheur" que personne ne retient ... mais qui restent quand même.
    Allons, vivement dimanche prochain. Que ça se termine.

    RépondreSupprimer
  4. KERAMANE Nabila18 avril 2013 à 18:54

    @anonyme de 17:51
    Aucun coup de brosse à reluire pour ma part en direction de qui que ce soit!
    Lorsque l'humour croise une écriture ciselée, je m'enchante et l'exprime librement.
    Et tant pis si l'on glose ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Madame, mobiliser vos troupes pour convaincre les indecis de droite pour qu'ils vous suivent dimanche. Je suis de droite mais j'en ai marre des magouilles au chateau carnot. Merci a monsieur MICHEL, pour sa liste ouverte au vesinet. Il faut vous battre pour botter plus haut que les 15% deja obtenu, aller courage a vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Botter plus haut que 15%, pour faire quoi?
      La question n'est pas un succès d'estime, mais de faire barrage à Bastard.
      J'ai voté Chesnais au premier tour (je sais...je ne suis pas très fier...), et je voterai Jonemann, puisque c'est le mieux placé.

      Supprimer
    2. Je crois que Phénix a revisité et édulcoré l'histoire de roi qui s'arrête sur la route et vise un paysan an train de faire la sieste sous son âne pour se protéger du soleil d'été.
      "Eh brave homme, sais-tu quelle heure il est?"
      Le paysan soupèse les parties de son âne et lui répond: "il est 11h et quart".
      Sur le chemin du retour, le roi voit le même paysan et lui repose la question. Celui-ci soulève de nouveau les parties de l'animal et lui répond: "il est 17h40".
      Alors le roi lui propose une fortune pour le quadripède, et après avoir payé le paysan lui demande: mais au fait, quand tu soupèse les parties de l'animal, comment fais-tu pour déterminer l'heure exacte?
      Et le paysan de répondre:
      "C'est très simple, quand je soulève les parties de mon âne, d'où je suis placé je peux voir l'horloge du clocher du village"...

      Espérons que les électeurs, qui aiment bien qu'on les caresse dans le sens du poil, sauront voter utile dimanche...au premier tour on choisit, au second on élimine!

      Supprimer
  6. Il n'y a pas une foire aux ânes à Montesson ?

    RépondreSupprimer
  7. Au début je pensais voter au 2ème tour pour DJ, mais je préfère de loin voter pour AM qui a une équipe compétente au tour de lui, qui connaît bien ses dossiers (300 000 eur indûment touchés par Montesson au détriment du Vesinet, qui défend notre ville au près de la CCBS, qui n'utiliserait pas nos impôts pour payer des avocats et des consultants, qui planifierait qlq chose sur la place de marché pour éviter de rembourser un trop perçu de 700 000 eur de TVA....)

    Oui je préfère voter AM qu'un vote utile pour DJ. Qui serait certes un moindre mal comparé à B2C, mais intellectuellement je n'arrive pas à voter pour une équipe moins compétente.

    Nous sommes tous à la recherche de l'excellence mais il ne faut pas se tromper d'ennemi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ce qui s'appelle se tirer dans le pied! Vous risquez fort de conserver un an de plus une équipe que vous jugez vous même néfaste, et ensuite très certainement encore 6 ans supplémentaires. Bon courage.

      Supprimer
    2. Qu'est-ce qui vous permet de dire que l'équipe Jonemann est "moins compétente"? Pas plus que celle de Michel? Vous vous basez sur quoi ?
      Vous ne l'avez jamais vue au travail (et pour cause) alors évitez de faire de la désinformation. Votre subjectivité n'est pas une information.

      Supprimer
  8. Il ne faut pas se tromper d'ennemi, certes mais pas non plus de candidat : le seul vote utile c'est CHESNAIS. Il est en train de mobiliser les abstentionnistes, et sa côte monte encore en flèche.
    Pour battre Bastard, c'est bien lui pour Chesnais qu'il faut voter.
    Tous les partisans de DJ se sont exprimés au premier tour, il n'a aucune réserve de voix. Son score va stagner ou baisser. Les gens ne voteront pas pour lui davantage voire moins sauf quelques uns qui pensent encore que c'est lui le vote utile....DJ est battu.
    Seuls deux candidats peuvent encore passer : Chesnais dont la côte de popularité monte encore fortement selon les sondages, et B2C.
    J'avais voté Chesnais au premier tour, je continue ! Et j'invite chacun à faire de même et nous serons débarrasser de B2C
    C'est de loin le candidat le plus à même de nous défendre à la CCBS, de gérer correctement la ville. Il apporte un vrai programme : un nouveau plu et un projet pour la ville..
    Non, ne vous trompez pas ! Face à B2C, le vrai vote Utile c'est CHESNAIS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur Chesnais a perdu beaucoup de crédibilité en début de semaine avec son revirement incompréhensible qui dénote un homme qui ne réfléchit pas avant d'agir et qui est sous influence. Dommage, car son capital de sympathie a fondu comme neige au soleil. Dans un Vésinet perturbé et en plein doute sur son avenir, M. Chesnais a commis une erreur stratégique fatale et impardonnable au lieu d'apporter une vision claire et sereine. Il aurait du prendre conseil auprès de GL avant de faire des déclarations contradictoires .

      Supprimer
    2. Voter Chesnais pour battre B2C ?
      Conseil absurde digne d'un godillot.
      Chesnais est discrédité. Son histoire au Vésinet est passée. Il s'est carbonisé en agissant sans discernement, motivé par on ne sait quelle susceptibilité égocentrique.
      On l'oubliera, c'est sûr. Alors oublions le tout de suite et votons pour un candidat qui peut battre B2C. Il n'y en a pas tant que ça.

      Supprimer
    3. Cher Chesnaisien de 07:20
      Espérer passer de moins de 20% à plus de 50% au deuxième tour c'est ce que l'on appelle chez moi "venter plus haut qu'on a le moulin !
      Vésigondins votez utile !

      Supprimer
  9. De plus Monsieur CHESNAIS manque de transparence car il se garde bien de dire que sa femme est la n°2 de sa liste. Il s'est même gardé de prévenir ses colistiers de son revirement le conduisant à se représenter après avoir annoncé publiquement son retrait. Le vote Chesnais ne sera donc utile que pour disperser les voix des opposants au PLU et donc pour faire entériner ce PLU contesté par 70% des votants.

    RépondreSupprimer
  10. On t'a reconnu Mme Chesnais ....Anonyme de 7h20
    Madame vous êtes une incompétente et votre mari aussi comment osez vous dire que vous allez défendre la ville alors que vous ne voulez qu'une chose c'est le pouvoir et aller avec votre POUX au château. Vous ne connaissez pas les dossiers de la ville et vous ne savez pas de quoi vous parler. C'est lamentable . Vous n'êtes même pas capable d'écouter votre équipe quand il vous conseille ! et pourtant si vous êtes arrivé jusque là, c'est bien grâce a eux qui croyait en vos mensonge. Ce que vous avez fais pas vos prise de décision seul, ce n'est que du gâchis car vous auriez pu aller très loin.
    Mais t'en mieux et il est préférable de se rendre compte de vos comportement avant que vous n'arriviez au château Carnot. J'espère que les électeurs on bien vue votre incompétence et comme moi ne vont pas voté pour vous au deuxième tours. Je suis déçu, moi qui croyais que vous étiez différents des autres et au finale vous êtes pire !
    Si vous voulez vraiment continuer en 2014, svp, ne vous présentez pas en tête de liste et prennez plutôt des gens compétent, comme ceux qui nous ont appeler à vous rejoindre. Votre équipe est plus sérieuse que vous Mr et Mme Chesnais.
    Je suis écœurer par vos façon de faire et de dire.
    J'espère adieu, je vote B2C qui me semble le plus cohérent à ce jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salté dortograf, j'aurais ta pau.

      Supprimer
    2. Moi aussi, je vote pour le bétonneur, au moins je saurai à quoi m'attendre.

      Supprimer
  11. Oh tiens Mr Chesnais qui sourit.....!
    Je préfère cette photo de lui que celle des tractes! vous ne trouvez pas ? cette photo en âne lui ressemble plus. Et Mme Chesnais elle est ou ?

    RépondreSupprimer
  12. QUESTION PRATIQUE , NON POLITIQUE : En faisant mes courses ,j'ai remarqué la boutique de Mr Johnneman, mais je n'est pas repéré celle de Mr Michel ! Où se trouve t-elle !Ces deux hommes sont connus depuis des années aux Vésinet ! La discrétion serait elle un vilain défaut pour les Vésigondins??? Pour ma part ce n'est pas l'emballage qui compte , mais le contenu .

    RépondreSupprimer
  13. M. Chesnais a gaspillé ses chances, et, pour exister, est en train de porter préjudice au Vésinet. La question est de savoir si on veut maintenir l'équipe actuelle en votant pour M.Chesnais. La réponse est évidente.

    RépondreSupprimer
  14. Je suis bien d'accord avec anonyme de 7:20 Le vote utile c'est CHESNAIS.
    Ce blog exprime essentiellement l'opinion d'un microcosme acquis à DJ bien loin des réalités du Vésinet.
    Parlez dans la rue, les gens sont dans un tout autre état d'esprit !
    Les Vésigondins en ont assez des dinosaures qui les ont menés de querelles en querelles à une ville déclinante.
    Ils veulent du sang neuf, des idées neuves, des hommes neufs. Les électeurs de Chesnais vont poursuivre et d'autres vont les rejoindre.... Vous n'y pouvez rien ! Et c'est personnellement ce que je lui souhaite.
    Sauvons notre ville ! Votons Chesnais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête Stan, tu n'oses même plus sortir dans la rue avec ta casquette...

      Supprimer
  15. Pourquoi une femme au prétexte que son mari ferait de la politique ne pourrait pas en faire également ? C'est un discours d'arrière garde, complètement dépassé. Sortez de votre sclérose, ouvrez les yeux, le monde a changé. Signé une femme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas le problème.
      Pourquoi avoir tenté de cacher que son numéro 2 était sa femme?

      Supprimer
  16. Quelle haine vis à vis de monsieur et madame Chesnais ! Vous feraient-ils peur ? Allez messieurs les "bien pensants" calmez vous , et ouvrez la porte aux personnes qui tractent pour eux ! C'est cela la démocratie !! Mais nous n'avons peut-etre pas les mêmes valeurs !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ouvrirai d'autant plus aisément ma porte qu'il n'y a plus personne pour tracter pour ce couple infernal, les colistiers ont préféré déserter, et on les comprend!

      Supprimer
  17. Le premier acte utile pour le Vésinet est d'abord d'appeler à ne pas voter B2C.
    Ne nous trompons pas de but.
    Ensuite chacun voit midi à sa porte. Mais les faits sont Têtus (hein Hollande) :
    Jonemann n'a jamais réussi une alliance. Ca pose question soit sur lui soit sur son entourage.
    Chesnais : il a tenté a beau tour de passe mais emporté dans son élan il s'est tout seul les pieds dans le tapis en se décrédibilisant tout seul (1> son revirement avec des faux prétextes qu'aucun colistiers n'a apprécié - 2> avec son "à priori" lourdement anonciateur de revirement)
    Michel : a prouvé des compétence à la défense du Vésinet dans un contexte défavorable, son plus gros tord il a une étiquette PS (mais parfois ne faut-il pas savoir voir plus loin que le 1er obstacle)
    Vous aurez compris où va ma préférence . . .
    (pourtant jusqu'à ces élections je n'avais voté PS, mais sa liste est plus que plurielle, contient des personnes DVD, donc est-ce vraiment voter PS ?)
    Je vous laisse, je vais faire ma sieste, prendre des forces pour dimanche (pour après le vote . . . à Denfert Rochereau bien-sûr)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le premier acte utile est de ne pas voter B2C".
      Et j'ajouterais:
      Le suivant est de voter Jonemann dimanche. Après, ce sera trop tard, et nous aurons B2C et son PLU. En plus cette fois-ci, il aura été élu par le peuple...vous voyez le tableau?
      Pourquoi voter pour Michel, qui ferait peut-être un très bon maire, mais qui ne sera pas élu?
      Il s'agit désormais de faire barrage, d'éviter le pire...

      Supprimer
  18. Heureusement que le billet s'appelait "entracte" ...

    RépondreSupprimer