23 avril 2013

La Libye, l'alibi de Myard

Dimanche soir, l'absence de Myard à la mairie avait interpellé les habitués des soirées électorales. Le 14 avril fidèle à la tradition Myard avait fait un saut à l'hôtel de ville, eu un aparté peu discret avec S. Chesnais, la vedette du premier tour.  Il avait confié au blog les déconvenues qui attendraient Jonemann si les vésigondins devaient exclure au second tour son Bastard de candidat.

Le 21 avril Jonemann désigné vainqueur, Myard se fait désirer. Il ne pointera pas son nez. Et pour cause, il était en affaires à Tripoli. Avec son pote Glavany, qui sauf à ce qu'il ait changé d'écurie est un élu PS,  d'origine garantie.

Cocasse que Myard s'insurge contre l'alliance Jonemann Michel au Vésinet et copine à l'étranger avec les plus purs produits du système socialiste.

L'alibi de la Libye n'était donc pas factice. Myard y était, et si des poseurs de bombe n'avaient pas détruit l'ambassade de France nul n'aurait jamais entendu parler du trip de Jacquot à Tripoli. 

Quant à ne pas féliciter publiquement Didier Jonemann, il n'était pas obligé d'aller si loin pour trouver un alibi ... et lui téléphoner depuis Paris.

Ça aurait couté moins cher à la République.


18 commentaires:

  1. Honni soit qui Mali pense !

    RépondreSupprimer
  2. Pour que nul ne l'ignore, le petit voyage en Lybie de Myard était au frais de la Princesse. Au jour du vote du mariage pour tous, on peut rappeler que Myard copine avec son très cher ami Gournac, chargé officiellement par Sarkozy d'une obscure, comme inutile et abracabrantesque mission sur la Lybie (voir interview de Gournac sur Paris Première lors de l'annonce de sa démission de Maire du Pecq).

    En gros (rien avoir avec Myard), on peut s'interroger :
    - sur la nature de la mission de Myard en Lybie (rappelons que ce petit homme est payé pour s'occuper du Vésinet, qu'il clame haut et fort qu'il ne se mêle pas des affaires du Vésinet, mais par contre il dépense les deniers de la République (en gros, nos sous) pour faire d'obscure ballades inutiles en Lybie.

    - sur la clairvoyance de notre député qui a, avec conviction, soutenu notre Bastard de service

    - sur l'intérêt de poursuivre une collaboration quelconque avec un député qui ne brasse (attention il coule) que du vent.

    RépondreSupprimer
  3. La victoire de Didier JONEMANN c'est d'abord un grand coup de pied au cul à Myard, Bel et Gournac. Restez chez vous, bande de manipulateurs. Foutez nous la paix. Disparaissez. On vous a assez vu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous oubliez la "Bougresse" des Yvelines...

      Supprimer
  4. Notre distingué député était certainement en Lybie à la recherche d'armes de destruction massive.
    Nous aurions pu lui épargner cette peine en lui indiquant qu'elles étaient stockées dans les vastes souterrains du château Carnot; il s'agirait en fait de missiles furtifs sol-sol de marque UMP. Pour preuve de leur dangerosité figuraient sur les caisses en bois les codes B2C,PLU et Ligne 19.
    Je dis figuraient, car le chef terroriste présumé en personne ainsi que ses derniers fidèles se sont enfuis aujourd'hui emportant ces armes à bord de gros véhicules, afin de tenter d'échapper à la justice du Tribunal Pénal International.

    RépondreSupprimer
  5. Un catovien qui se marre ....23 avril 2013 à 22:22

    "rappelons que ce petit homme est payé pour s'occuper du Vésinet"

    Il y en a des fois, on se demande où ils vont chercher tout ça !
    Le député de la circonscription n'est pas payé pour s'occuper de sa circonscription. Il a été choisi par les electeurs d'une circonscription pour représenter TOUT le peuple français à l'assemblée législative.

    En l'occurence, c'est grâce au Vésigondins et aux Mansoniens que ce petit homme nous représente TOUS, (et le plus souvent nous fais honte: homosexualité, peine de mort, nationalisation d'internet, enfermé dans le bureau en laissant sa secrétaire se faire taper dessus...).

    Mais enfin, vous avez les élus que vous méritez.

    ha ha ha ha ha


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un catho vient? Un cas tôt vient? il est marrant ce catovien qui se marre...

      Supprimer
  6. les myardises sont devenues indigestes, personne ne supporte plus le bel canto et beaucoup de vesigondins ne veulent plus voir le film " morelato cantabile!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Rappelons tout de même que les 2 ennemis Myard et Bel ont réussi pour une fois à s'entendre sur le dos du Vesinet. En soutenant Bâtard de Crisnay

    RépondreSupprimer
  8. Jacques Myard, Député de la 5ème circonscription des Yvelines et Jean Glavany, Député de la 2ème circonscription des Hautes-Pyrénées étaient en mission en Libye et se trouvaient à Tripoli, mardi 23 Avril, a proximité de l'Ambassade de France et ils ont entendu l'explosion de la voiture piégée devant l'Ambassade de France. C'est ce que Jean Glavany à déclaré à Jean-Pierre Elkabach sur Europe 1, lors de l'émission quotidienne de 10 minutes de J.P. Elkabach, J.Glavany a répondu qu'il avait voté oui par délégation à la loi sur le mariagepourtous.
    Diès irae

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vachement important, le député qui déclare avoir entendu l'explosion !!!! La France est vraiment gouvernée par des charlots.

      Supprimer
    2. Grave, mais il n'a jamais entendu la fronde du peuple Vésigondin contre l'éphé-maire

      Supprimer
  9. Quelle était le contenu de la mission de Mr. Myard à Tripoli? Ce député n'étant pas avare d'informations au travers d'envois divers par email, il est certain, puisqu'il lit le blog, qu'il saura apporter une réponse à cette question citoyenne. Nous le remercions d'avance.

    RépondreSupprimer
  10. J. Myard a aussi voté contre le mariage pour tous : http://www.assemblee-nationale.fr/14/scrutins/jo0511.asp
    Mais ce n'est pas un scoop.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lui en veux davantage d'avoir soutenu Bastard que de s'être opposé à une infamie.

      Supprimer
  11. Tic-tac-tic-tac...Par contre, la bombe à retardement de la dette, il n'y a personne pour l'entendre...

    RépondreSupprimer
  12. La conclusion, c'est que les vésigondins sont assez grands pour se débrouiller sans Myard, Gournac et Bel!! La claque que vient de recevoir B2C est à la hauteur de leurs déceptions!

    RépondreSupprimer
  13. C'est sur qu'avec l'UMP des Yvelines on est gâtés:

    entre Myard qui se prend les pieds dans le tapis (acheté à Tripoli) lorsqu'il parle ou fait semblant de s'occuper du Vésinet, et Guaino qui a fait exprès de se transformer en Gay-No à l'assemblée ...

    Il y a vraiment de quoi se marrer avec de tels charlots .

    RépondreSupprimer