13 avril 2013

Liste unique : 1 + 1 + 1 = 2

Ratio stable depuis le début du vote
Intéressant sondage car l’avis des partisans du sortant ne doit pas être pris en compte. Et il est avéré que sur instruction ( ?) ils ne participent pas, ou si peu, à ces enquêtes.

Si comme l’indique les 100 premiers sondés, 1+1+1=2 autant dire que la fusion des 3 listes conduit à une impasse. Puisque 30 % de ceux qui auront voté pour l’un des trois s’abstiendra, votera blanc ou donnera sa voix à Bastard.

Pour sortir en tête la liste unique dans un duel doit faire 50,01 % ce qui impose que le total des 3 challengers excède 70 %. Cela relèverait de l’exploit. D’autant que dans cette hypothèse il est fort à parier que le leader aurait intérêt à surfer sur l’avance considérable que cette configuration lui assure. Au second tour, le premier l’emporte quelque soit le pourcentage.

On peut toujours contester la valeur de ce test, on ne peut nier que l’évaporation d’environ 30% des voix lors d’une fusion est plausible. Aucun autre outil n’est disponible pour éclairer la lanterne des 3 têtes de liste concernées par cette problématique.

Sauf à ce qu’une grossière erreur d’analyse ait été faite, ce constat conduit à exclure l’éventualité d’une union « tout sauf Bastard » au second tour. Ce qui enlève à ce dernier l’argumentation anti-socialo que ses seconds couteaux avaient peaufiné.

Mme Morel et Mme Gattaz peuvent dormir tranquilles, il sera inutile de ressortir les documents qui attestent de leur flirts passés avec les socialistes, pour s'amuser de leur énième volte face.

La question qui demeure : Jonemann et Chesnais peuvent-ils perdre des voix en fusionnant ou récupéreront-ils des votes utiles venant de la gauche ?


2 commentaires:

  1. Analyse très instructive.
    Autre élément à prendre en compte: l'abstention au second tour.
    Nous verrons plus clair ce soir, du moins je l'espère...

    RépondreSupprimer
  2. Question : Doit-il y avoir un minimum de votant pour valider un deuxième tour ?
    ( actuellement : B2C 1/3*40% = 13,3 % des inscrits )

    RépondreSupprimer