23 avril 2013

Mme Hubert : complice ou victime ? pièce jointe !

Stupéfaction !

Incapable de dissiper le doute sur l’étrange sort réservé aux 18.480€ affectés le 11 octobre 2012, décision n° CP 12-660 par le Conseil régional de l’Ile de France à la numérisation du cinéma Jean Marais, Mme Hubert questionnée, le 10 avril sur l’évaporation de cette subvention à gloussé, «  je ne sais pas ce qu’il en est « 


Il n’y a que deux hypothèses : Mme Hubert masque une incompétence crasse et dit le vrai : elle ignore tout de ce qui se passe dans sa juridiction, les 18.480€ sont parvenus et ont été affectés à la modernisation du cinéma du Vésinet. Que sont 18.480 € pour Mme Hubert qui tient le haut du pavé ? La mairie depuis son arrivée jette l’argent par les fenêtres, et ne saurait être comptable d’une somme ridicule ; circulez braves gens, il n’y a rien à voir.

Ultime possibilité, Mme Hubert ment ! l Mme Hubert est à la fraicheur ce que la fraise des bois est au printemps. Pinocchio connais pas ! Mais l’amnésie menace à tout âge. Triste sort que d’ignorer ce que l’on sait. Si les gens se marraient de l’amnésie foudroyante qui frappe Mme Hubert ils feraient fi de l’apitoiement de mise en ces circonstances. Au Vésinet, il y a des Villas pour ces cas là ! Inutile d’en écrire des pages.


page 160 RAPCP12 : subventions accordées
Fin de cinoche ! 

Me Hubert est sommée d’expliquer pourquoi l’affectation sur intervention de Mme Kéramane d’une somme de 18.240€ n’a pas été enregistrée ... . dans sa mémoire ?  Est – ce pour l’affecter à un autre objet que le ciné Jean Marais, est-ce pour éviter d’encenser la conseillère EELV, est-ce par défaut de communication de l’adjointe à la comptabilité Mme Morel ... dont chacun sait l’aversion qu’elle porte aux chiffres ... et à la conseillère?

Combien de coups fourrés vont être planqués, pourquoi tant de camions de déménagements étaient parqués hier en dessous du bureau du maire ... 

Le document ci dessus établit l'authenticité du transfert de fonds. Où est passé l'argent ?
Le traitement de ce dossier est significatif de l'incurie de Bastard et de ses adjoints pour obtenir des aides publiques !  heureusement ce temps est révolu ...




22 commentaires:

  1. St Hubert 41: le beurre et l'argent du beurre.
    Docteur, j'ai la mémoire qui flanche, on en remet une couche?
    Nan, j'ai pas Confiance...

    RépondreSupprimer
  2. Où vont les camions de déménagement?

    RépondreSupprimer
  3. Chez moi, mon oncle me dit que c'est ma tante qui fait le ménage ! Pour récurer les écuries d'Augias, il va falloir mettre un sacré coup de rein (qui sera le meilleur dans ce domaine) et du jus de coude (boisson non alcoolisée).

    Que de maux de tête en perspective. Pourvu que le Toubib trouve la bonne potion magique!

    RépondreSupprimer
  4. Il faut alor qu'elle rembourse sur ses deniers personnels cette somme. Ahhh docteur j'ai retrouvé la mémoire ...

    RépondreSupprimer
  5. Alors Phénix, on ne colle plus à l'actualité: Conseil Municipal ce vendredi soir 26 avril pour l'installation, sousla présidence du doyen d'age (qui après la non réelection de Desveaux?). Sur le site de la mairie depuis ce matin.
    A 20 h 30.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dès ce matin l'info était sur le blog

      "Vendredi monsieur le fils sera aux affaires avec en toile de fond l’obligation de se faire un prénom. La vigilance du blog ne relâchera pas,..."

      bonne relecture

      Supprimer
  6. C'est pas le budget de la campagne électoral de Bastard de Crisnay ? (ou comment encore jeter l'argent par les fenêtre en embauchant une équipe d'incompétents ! )... non ce n'est pas possible toute de même... il y aurait bien une coïncidence mais je ne songe à m'y résoudre... ?

    RépondreSupprimer
  7. Il y a un poste de président à prendre à l'épuisette du Vésinet !
    Gripois part à la chasse...

    RépondreSupprimer
  8. Gripoix il a une veste pour l'hiver prochain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus de porter la serviette de Myard, il faut qu'il se traîne sa valise pleine de déconvenues !

      Supprimer
  9. Cher Phénix sur votre pièce jointe il est mentionné "fiche de projet". A t'il été ou non finalisé ?

    RépondreSupprimer
  10. Avez vous des informations sur les adjoints du bon docteur Jo ?

    RépondreSupprimer
  11. Non mais j'ai pas l'huberlue Josette, où t'as mis les sous pour le cinéma?
    Quel argent, quel cinéma? Je sais pas moi, c'est-y l'argent des commissions?...et pis je vais pas au cinéma là, je vais à mon club, même que Mame Morel a préparé une surprise, un gâteau à ce qu'il paraît.
    Un gâteau?
    Oui, enfin je crois, elle a parlé d'une grosse galette.
    Et l'argent du cinéma alors, comment je fais moi?
    Ben, faudrait en parler à Monsieur le Maire.
    A Jonemann?
    Bien sûr que non tête de piaf, çà fait belle luberte qu'il est parti Jonemann, je parle de Varèse évidemment, le nouveau.
    Arrh..alors bon goûter Josette, mais te gave pas trop quand même, te rends pas malade...

    RépondreSupprimer
  12. cette somme sert peut-être à payer l'assistante personnelle contractuelle de Madame Hubert... Que va-t-elle devenir d'ailleurs ? Orpheline c'est sûr...

    RépondreSupprimer
  13. Gripois à l'envers-ornement ?

    RépondreSupprimer
  14. Qui va remplacer la mère Hubert ?

    RépondreSupprimer
  15. Il s'agit d'une demande subvention et non d'une subvention versée.

    RépondreSupprimer
  16. KERAMANE Nabila24 avril 2013 à 14:26

    Non, la subvention a été versée...à la Mairie.

    RépondreSupprimer
  17. Bon alors où est le problème ?

    RépondreSupprimer
  18. La Mairie subventionne le théâtre donc pas de problème

    RépondreSupprimer
  19. Hubert prise la main dans le sac Vuitton a signé son dernier forfait : elle ne voulait surtout pas que la gauche puisse être créditée de l'obtention de ces 18.000€ pour ma numérisation.

    Mieux vaut que le Vésinet dépérisse plutôt que de monter un dossier de subvention auprès du conseil régional tenu par des socialos. C'est pas gai, pas de quoi se marrer.

    RépondreSupprimer
  20. Mon cher président s'était fendu d'une lettre de remerciement à Jean Paul Huchon, pour lui exprimer la reconnaissance éternelle de son association.

    Aurait-il omis d'en faire copie à Mme Kéramane ?

    RépondreSupprimer