11 avril 2013

Un taxi pour Jau le préfet ?


Ou le TGV pour rejoindre Limoges et le plateau de Millevaches où sa hiérarchie vient de le nommer.

Le blog vient de perdre un lecteur assidu qui suivait l’actualité vésigondine à travers son prisme déformant mais sans doute éclairant.

21 février, M. Court de St germain et Mr Jau de Versailles accordent une audience privée à madame Kéramane, conseillère régionale et seconde sur la liste d’André Michel.

A l’ordre du jour, contourner les manœuvres dilatoires de l’UMP des Yvelines qui tente d’escamoter le processus électoral en gagnant du temps. N’importe quelle irrégularité de procédure pouvait permettre à Bastard d'éviter la guillotine des urnes.

Mme Kéramane inspirée par l’esprit citoyen obtient rapidement du préfet un rendez vous. Alors que la mairie maintient une chape de plomb sur la communication des démissions des onze conseillers et sur la situation découlant de cette opération, Nabila obtient du préfet l’assurance que l’ordre républicain sera respecté. D’ailleurs le lendemain la mairie est mise en demeure d’afficher la démission des conseillers. Piteusement Bastard a du s'incliner.

Simultanément le cabinet de Vals est tenu informé des réticences de l’UMP des Yvelines et Mme Duflot et M. Hamon sont alertés sur le risque que l’UMP empêche la tenue d'une consultation électorale à haut risque pour elle.

Le préfet pressent le piège qu'on lui tend. Et citant plus souvent qu’à son tour l’homme de St Germain se veut rassurant. D'ailleurs ils connaîssent bien la situation du Vésinet qu’ils suivent par blog interposé, n’en déplaise à Bastard, qui ne le lit point.

Mme Kéramane sort de l’entretien rassurée. Le préfet lui confirme que le maire doit s’éclipser, comme tous les maires de France auquel pareille mésaventure est arrivée. Mais précise-t-il certains font de la résistance, du sit-in ! Tous ne sont pas républicains ... ils ne sont pas nécessairement hors la loi, même s’ils en enfreignent l’esprit.

Bye M Jau, on espère que le Vésinet n’est en rien responsable de vôtre éloignement. Les enfants défavorisés (RESF78) des Yvelines avaient appris à vous apprécier, les vésigondins aussi, maintenant qu’ils savent quel rôle vous avez joué.

5 commentaires:

  1. Limoges c'est toujours moins loin que Tobrouk...

    RépondreSupprimer
  2. Contre la pensée unique12 avril 2013 à 07:18

    Continuons à refuser toute ouverture et restons le carré sectaire de la boucle contrairement aux villes qui nous entourent. Le Vésinet restera la réserve de voix de Myard, peu importe les vésigondins. Ils paieront ou partiront.
    18 UMP sur la liste à Bastard, 9 UMP dans les 10 premiers, le manquant ayant largement dépassé l'age. Du jamais vu dans une élection au Vésinet. De quoi faire peur?
    Le régime de la pensée unique. Au de là de sa gestion calamiteuse à quel bas niveau Bastard a rabaissé notre ville qui apparait sectaire, rétrograde, enfermée sur elle-même, en décrépitude totale. Les mensonges permanents ne peuvent tout cacher. Cela craque de partout.

    RépondreSupprimer
  3. Info urgente : Maison du combattant ce matin réunion sur le PLU? Qui a des infos?

    RépondreSupprimer
  4. L'UMP brille autant dans la désignation de ses investitures que dans la lutte entre Coppé et Fillon . La seule chose qui compte est de préserver les élus en place au détriment de toute morale ou démocratie. Bastard, Mancel même combat, les problèmes de électeurs on s'en moque. Si le désigné est battu comme Morel en 2008, on le fait rentrer par la fenêtre en cours de mandat. On n'est pas des godillots, on n'est pas les faire valoir de Myard ou Bel. Votons pour ceux qui s'intéressent à nous !

    RépondreSupprimer
  5. En patois limousin, mon pays d'origine, un Jau est un coq !
    Avoir un coq comme préfet c'est bien, il va se dresser sur ses ergots et nous chanter mâtines !
    Que ceux qui sont ennuyés par les réveils aux aurores du fait des chants du préfet empâté s'adressent à la préfecture !
    Le plateau de Millevaches, sied parfaitement à un coq devenu préfet il est le chef des gendarmes, non ?

    RépondreSupprimer