1 décembre 2017

Le joyau de Princesse, le Pavillon des Ibis : l’Accord Parfait !

Où sont mises à prix les plus belles pièces de la collection Princesse ? Où la Cogedim – le concepteur de ce produit de luxe - commercialise-t-elle ses prestations les plus raffinées :

Dans les sous sols lugubres du Château, dans un Algeco du chantier ou dans un espace exclusif du somptueux Pavillon des Ibis ?

Délaissant la proposition municipale le promoteur a jeté son dévolu sur l’exquis salon du premier étage, l’endroit même où Madame Mère tint salon avec ses intimes du cercle de la Boucle.

Finement rénové le grand salon ouvre sur le lac, évoquant pour les futurs habitants du parc Impérial  « L’Accord Parfait » auquel la Cogedim les presse de succomber. Tout est fait pour ravir le prospect. Chaleur de l’accueil, personnalisation des démarches, mise en valeur des produits exposés sous un écrin de verre.

Le bâtiment en « ruine » (sic) selon les propos nuancés de F Jonemann fournit le cadre idéal de ces ventes privées. Quel meilleur endroit pour faire découvrir aux Vésigondins de demain le charme tranquille de leur future ville !

Le maire pourra féliciter Daniel Foucault à l’origine de cette spectaculaire initiative. Ne fait-il pas connaître le Vésinet sous son meilleur jour, sans exposer les visiteurs au côtoiement des mines patibulaires qui hantent le Château Carnot … avec le risque de les voir fuir !


* Jusqu’au 2 décembre 


6 commentaires:

  1. Je croyais que c'était la suite de l'article précédent relatif aux poches de pus, puisque c'est ainsi que le Maire et son Urbaniste en Chef qualifiaient le Pavillon des Ibis.
    Rhodes peut être fière de son fiston, mais devrait lui demander de s'occuper aussi de la Place du Marché, sous son nez quotidiennement.

    RépondreSupprimer
  2. ce billet est un peu lapidaire.
    Il ne mentionne pas si il y aura quelques mignardises et collations offertes aux visiteurs.
    Aller au pavillon des Ibis pour seulement se rincer l'oeil , c'est beaucoup moins tentant.

    RépondreSupprimer
  3. la manifestation au rer avec le chef des indiens s'organise une nouvelle fois

    RépondreSupprimer
  4. Arrêté municipal signé par ???, pour le maire empêché: Pavillon des Ibis, zone dangereuse interdite à tout public non autorisé.
    En cet endroit où"tint salon madame mère et ses invités du cercle de la boucle", pardon :" cercle de "réflexion", vous risquez de retrouver des restes de repas de ces intellectuels, sous les gravas de cette ruine décrite par 3 JO , ne pas confondre avec 3 GROS!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se murmure dans les milieux autorisés que la reine-maire cherche un appartement pour ses très vieux jours. La vie est triste pour une vieille femme seule dans un manoir vesigondin.

      Supprimer
  5. Bravo M Foucault ,et dire que le maire voulait vous expulser,quel exemplaire leçon de communication ,vous méritez un prolongement de votre concession jusqu'au moins la livraison du programme ,puis après la gestion d'un restaurant au sein du parc princesse où il n'y en a pas de prévu de ce niveau là.

    RépondreSupprimer